Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Tchad réagit avec “préoccupation” à la situation au Soudan


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Octobre 2021


“Le Tchad suit avec une vive préoccupation la situation au Soudan et appelle toutes les parties prenantes soudanaises à la retenue et au dialogue pour mener la transition à son terme dans la sérénité, le consensus et le respect des engagements pris”, a réagi ce 25 octobre Cherif Mahamat Zene, chef de la diplomatie tchadienne, en réaction au coup de force militaire au Soudan voisin.

Le premier ministre Abdallah Hamdok, des membres du gouvernement et plusieurs autres responsables de l'exécutif ont été arrêtés très tôt ce lundi par l’armée. Ces arrestations interviennent à moins d'un mois de la présidence tournante entre militaire et civil au sein du Conseil de transition.

Le président de la transition, le général Abdel Fattah Al-Bourhane, a annoncé quelques heures après l’instauration d’un couvre-feu et la dissolution du conseil souverain de transition.

Le pays est secoué ces dernières semaines par des vagues de manifestations. Des citoyens en colère doutent des intentions de l'armée de remettre le pouvoir aux civils, conformément à ce que prévoit la charte de transition.