Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Mastercard nomme un nouveau président pour la Division Afrique subsaharienne


Alwihda Info | Par AMA - 4 Avril 2018 modifié le 4 Avril 2018 - 20:22


Mastercard nomme un nouveau président pour la Division Afrique subsaharienne
Afrique subsaharienne, le 4 avril 2018 -/African Media Agency (AMA)/- Stimulé par la croissance soutenue de la société en Afrique subsaharienne et conformément à sa volonté d'investir sur le continent, Mastercard a nommé Raghav Prasad aux fonctions de président de la Division Afrique subsaharienne. Prasad renforcera l'engagement continu de l'entreprise à créer de la valeur aux clients et aux consommateurs en Afrique, en tirant parti des technologies pour bâtir des écosystèmes de paiement plus forts et intégrateurs.

Riche d'une expérience de 30 ans dans le secteur mondial des services financiers et des paiements, Prasad renforcera l'objectif de Mastercard d'intégrer financièrement 100 millions de personnes d'ici à 2020 - un objectif réalisable qu'en œuvrant avec des partenaires des secteurs public et privé et en mettant en place des solutions de paiement numérique adaptées au marché, à l'instar de Masterpass QR, de Mastercard Payment Gateway Services (Services d'accès au règlement Mastercard), outre ses solutions commerciales, de débit, de crédit et de prépaiement classiques.

Ayant fait ses preuves en tant que leader, Prasad dispose d'une connaissance approfondie du secteur des paiements et apporte un regard particulier d'une région, affiné lorsqu'il dirigeait son propre cabinet-conseil spécialisé dans le Moyen-Orient et l'Afrique, mais également en collaborant avec des acteurs d'envergure mondiale comme Citibank et RBS. 

Raghav Prasad a déclaré : « Le poids de la technologie et son vrai potentiel sont perçus sur le continent comme pratiquement nulle part ailleurs dans le monde. L'Afrique a le formidable avantage de ne pas avoir investi dans les infrastructures existantes et peut donc adopter les dernières technologies, en particulier les technologies mobiles, pour transformer le panorama des paiements. L'innovation technologique influe sur la façon dont les consommateurs interagissent avec le monde, façonnant l'économie, créant des villes plus intelligentes, connectées et intégratrices sur le plan financier. »

La téléphonie mobile reste un vecteur essentiel de croissance en Afrique subsaharienne, représentant actuellement près d'un dixième de la base d'abonnés mobiles dans le monde et l'on prévoit une croissance plus rapide que dans n'importe quelle autre région de la planète au cours des cinq prochaines années. En outre, la Banque mondiale estime que plus de 64 millions d'adultes de la région disposent déjà d'un compte de paiement mobile - ce qui en fait la technologie la plus facilement accessible pour les personnes actuellement exclues du secteur formel des services financiers.

Il s'agit également d'un outil toujours plus important pour la population croissante des jeunes du continent. L'Afrique deviendra le continent le plus jeune et le plus peuplé dans les décennies à venir, selon l'édition 2018 de Perspectives économiques en Afrique de la Banque africaine de développement. Sa population active atteindra près de deux milliards de personnes en 2063, une tendance étayée par le fait que plus de 12 millions de jeunes entrent chaque année sur le marché du travail.

Prasad prévoit que cet atout démographique d'une forte population jeune et au fait des technologies conduira nombre d'entre eux à lancer leur propre entreprise et à créer des emplois. « L'appui que nous apportons au secteur des MPME est au cœur de notre rôle en Afrique et des solutions telles que Masterpass QR endiguent la dépendance à l'argent liquide et aident des millions de commerçants à adopter le numérique. C'est plus intéressant pour les entreprises et les consommateurs - et nous voyons les jeunes jouer un rôle essentiel dans l'adoption des nouvelles technologies, aujourd'hui comme demain. »

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Mastercard.