Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Nexign envisage une expansion sur la marché numérique africain


Alwihda Info | Par AMA - 20 Novembre 2019 modifié le 20 Novembre 2019 - 16:54

Les produits de Nexign donnent à Chinguitel la flexibilité nécessaire pour offrir de nouveaux services compétitifs qui aideront le fournisseur de services de communication à augmenter son nombre d’abonnés à 1,5 million d’ici à fin 2019.


Nexign envisage une expansion sur la marché numérique africain. Illustration. © DR
Nexign envisage une expansion sur la marché numérique africain. Illustration. © DR
LE CAP, Afrique du Sud - Nexign, (qui fait partie d’ICS Holding), l’un des principaux fournisseurs de solutions BSS (Business Support System, soit système d’aide commerciale) et d’Internet des objets (IdO), a annoncé aujourd’hui que l’implémentation du BSS convergent de Nexign et de la suite de monétisation du réseau de Nexign a permis à Chinguitel d’améliorer très nettement les services aux abonnés et d’augmenter par conséquent son chiffre d’affaires de 10 % en glissement annuel.

Chinguitel est l’un des plus grands fournisseurs de services de communications (CSP) en Mauritanie, qui compte plus de 1,2 million d’abonnés et qui fournit des services mobiles et un accès à l’Internet haut débit. Bien que Chinguitel jouisse d’une excellente réputation en ce qui est de fournir à ses abonnés des services de premier ordre, l’entreprise ne cesse d’innover.

L’ancien système de facturation de Chinguitel était uniquement conçu pour les abonnés aux services prépayés. Pour satisfaire les abonnés aux services post-payés, le CSP utilisait une solution interne. Comme les deux systèmes n’étaient pas intégrés systématiquement, les abonnés aux services post-payés n’étaient pas facturés correctement lorsque de nouveaux produits et services étaient lancés. Le développement et le support d’une solution si complexe demandant de grandes ressources internes, Chinguitel s’efforçait de garantir un délai de commercialisation concurrentiel pour les nouveaux produits et services. Ces facteurs se sont traduits par une baisse du chiffre d’affaires de l’opérateur télécom.

Afin d’améliorer les services aux abonnés et le délai de commercialisation, Chinguitel a décidé de remplacer son système de facturation obsolète et rigide par une solution moderne et convergente, conçue pour l’ère numérique. Après avoir minutieusement examiné plusieurs fournisseurs et solutions, Chinguitel a choisi le BBS convergent de Nexign et la suite de monétisation du réseau de Nexign.

« L’une des principales raisons qui nous ont poussés à choisir Nexign a été l’efficacité », a déclaré Radi Abdalla Ali Almamoun, directeur technique de Chinguitel. « L’équipe de Nexign a implémenté notre nouveau système de facturation et y a fait passer nos abonnés en un temps record d’un peu plus de sept mois, alors que les concurrents de Nexign affirmaient qu’il leur fallait jusqu’à 18 mois pour mener le projet à terme. Finaliser cela plus rapidement nous permet d’améliorer plus vite les services fournis aux abonnés. »

Nexign a unifié tous les services aux abonnés, ce qui permet à Chinguitel de facturer avec précision. Les produits de Nexign aident également le CSP à être plus compétitif et à lancer de nouveaux services avant-gardistes qui répondent aux besoins spécifiques des abonnés. Au cours des 12 premiers mois de l’implémentation de la solution de Nexign, Chinguitel a lancé 27 nouveaux services d’abonnement.

« Nous avons plus d’influence sur le marché que nous n’en avions jamais eu auparavant, parce que Nexign favorise l’efficacité des opérations commerciales », a poursuivi M. Almamoun. « Comme les informations sur les abonnés sont unifiées, notre centre d’appels résout les problèmes plus efficacement. Avant le déploiement de Nexign, les coordonnées des abonnés étaient éparpillées dans plusieurs endroits et les appels étaient souvent envoyés à l’équipe technique en vue d’une résolution. Grâce à Nexign, les appels à l’équipe technique ont diminué de 40 %, ce qui permet à ses membres de se consacrer aux tâches essentielles telles que les rapports et l’analyse, ce qui améliore également l’efficacité de l’entreprise. »

Peu après que Nexign a terminé l’implémentation, le gouvernement mauritanien a annoncé une refonte de la monnaie du pays, qui a changé de valeur. Nexign a intégré les changements dans le système de facturation de Chinguitel en trois semaines.

« Si Nexign n’avait pas agi aussi rapidement et efficacement, le gouvernement aurait pu nous imposer une amende pouvant se chiffrer à 200 000 dollars », a ajouté M. Almamoun. « L’une des choses que nous apprécions le plus chez Nexign, c’est la fidélité. Ils ne nous ont pas tourné le dos après avoir déployé leur solution et ils sont à nos côtés depuis lors. Nexign gère notre système de facturation afin que nous puissions nous consacrer à fournir de meilleurs services aux abonnés. »

Grâce à l’implémentation des produits de Nexign, Chinguitel a commencé à cibler les endroits où sa part de marché était faible, en offrant de nouveaux services compétitifs. Par conséquent, le nombre d’abonnés de Chinguitel augmente rapidement et devrait atteindre 1,5 million d’ici fin 2019.

Nous sommes très heureux d’aider Chinguitel à relever les défis de la numérisation, notamment la numérisation des processus commerciaux pour soutenir la croissance à long terme. Ils peuvent ainsi prendre des décisions fondées sur l’analyse pour améliorer l’agilité commerciale et créer davantage de services aux abonnés dans l’optique de les fidéliser », a commenté Alexey Volynkin, directeur commercial chez Nexign. « Nous sommes persuadés que l’excellence de Nexign en matière d’ingénierie, ses processus personnalisés et l’accent que l’entreprise met sans relâche sur le coût total de possession et la diversification des sources de revenus vont permettre à Chinguitel d’accroître son influence sur le marché et d’augmenter par conséquent son chiffre d’affaires. »

Pour en savoir plus sur les produits et services de Nexign, veuillez visiter le stand E36 de Nexign sur le salon AfricaCom, du 12 au 14 novembre.