Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : ​le gouvernement exhorte les autorités locales à une meilleure gestion des fonds des collectivités


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 6 Août 2021


Le ministre de l’administration territoriale Payadowa BOUKPESSI et son collègue de l’économie et des finances Sani YAYA, à travers une récente note circulaire, ont appelé les autorités locales à une meilleure gestion des fonds des collectivités.

Cet appel pressant de ces deux membres du gouvernement, fait suite au rapport d’examen des comptes des collectivités élaboré par la Cours des comptes et qui relève plusieurs irrégularités dans le management financier dans plusieurs communes et préfecture du pays.

D’après le rapport élaboré par la Cour des comptes, des autorités locales en l’occurrence des préfets, maires, contrôleurs financiers, trésoriers, agents comptables, bénéficient entre autres, irrégulièrement de gratifications pour les fêtes traditionnelles, des ristournes sur les tickets de marché, des indemnités de gestion de trésorerie, et plusieurs autres avantages financiers et en nature.

« Ces pratiques qui ont tendance à se généraliser, sont préjudiciables aux intérêts financiers des collectivités territoriales et méritent d’être corrigées », lancent les deux ministres à travers la note circulaire. De fait, ils demandent aux autorités concernées de « mettre immédiatement fin à ces pratiques qui exposent à des sanctions légales réglementaires ».

Ils les invitent également à se « conformer sans délai aux dispositions en vigueur ». Pour rappel, le Togo est entré dans le processus de décentralisation depuis juin 2019 avec la tenue des élections locales. Le pays en dispose 117 communes.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.