Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : Plus de 37 000 tonnes de poissons capturés entre 2018 et 2019


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Janvier 2021


DR
DR
Au Togo, la production halieutique a atteint plus de 37 102 de poissons capturés, entre 2018 et 2019, selon les statistiques de la direction de la Pêche et de l’Aquaculture (DPA), publiées le mardi 19 janvier 2021. Ces quantités sont très essentiellement portées par le Port de pêche de Lomé, qui a tiré, d’une année à l’autre, 17 260 tonnes et 17 534 tonnes, respectivement. En termes de proportion, cela représente 95% de la production totale de 2018 (18 142 tonnes) et 92% de celle de 2019 (18 960 tonnes).

Ceci marque la surreprésentation de cette installation dans le système halieutique togolais. De façon mineure, le reste de la production enregistrée provient notamment des sites de pêche de Kodjoviakopé (frontière Togo Ghana) et de Payédémé (frontière Togo Bénin) et du Lac Nangbéto. Du reste, les chiffres de ces deux années arrivent en baisse, par rapport à la moyenne annuelle de 20 mille tonnes, traditionnellement pêchée les années précédentes.

Un déclin relatif dû principalement à la surexploitation des bancs de poisson, et la forte concurrence au niveau des pêcheurs des pays voisins, ce qui a appelé, par ailleurs, de nouvelles politiques, visant à booster le secteur, avec notamment pour objectif d’améliorer le rendement halieutique à l’intérieur : instauration systématique du repos biologique, ou encore déploiement du plan de gestion des pêcheries. Pour rappel, le secteur de la pêche emploie au Togo plus de 20 000 personnes, et contribue à environ 4,5% du PIB.