Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Burkina Faso : le président français condamne le coup d'État


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Janvier 2022

L'ONU réclame la libération du président déchu Roch Marc Christian Kaboré qui aurait officiellement démissionné selon un écrit non authentifié.


Le président français Emmanuel Macron a condamné ce 25 janvier le coup d'État au Burkina Faso. La veille, des militaires ont annoncé avoir chassé du pouvoir le chef de l'État Roch Marc Christian Kaboré.

“Nous nous mettons au côté de la CEDEAO pour condamne le coup d’État militaire”, affirme Emmanuel Macron.

Un groupe de militaires regroupé autour du “Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration” s’est exprimé lundi soir à la télévision nationale du Burkina Faso. Il a annoncé la suspension de la Constitution, la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale ainsi que la fermeture des frontières terrestres et aériennes.

« Les personnes détenues sont dans un lieu sûr », a informé le porte-parole des putschistes, le capitaine Sidsoré Kader.

Un couvre-feu est instauré de 21 heures à 5 heures du matin.