Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

CEEAC : le Copax au menu des échanges entre Sassou N'Guesso et Ali Bongo


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 17 Février 2018 modifié le 17 Février 2018 - 19:25

La tenue à Libreville, le 06 mars prochain, du Sommet du conseil de paix et de sécurité de la communauté économique des états d’Afrique Centrale (COPAX/CEEAC), a figuré, en bonne place, au tête à tête entre le président Denis Sassou N'guesso et son homologue du Gabon, président en exercice de la CEEAC, Ali Bongo, ce 17 février 2018, à Brazzaville.


Cette visite de travail s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations d’amitié, de fraternité et de coopération entre le Gabon et le du Congo, Ali Bongo Ondimba, président du Gabon, président en exercice de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), a indiqué le communiqué officiel sanctionnant ladite visite qui" illustre la volonté des deux chefs d'Etat de maintenir des consultations régulières en vue du renforcement des liens étroits entre la république du gabonaise et la république du Congo."

Les deux chefs d’Etat, poursuit le document, ont eu des entretiens, en tête-à-tête, qui se sont déroulés dans un climat de confiance et de compréhension avant de préciser qu' ils ont eu des échanges de vues approfondies sur des sujets se rapportant aux questions bilatérales, sous-région ales et continentales.

Concernant les relations entre leurs deux pays, les deux chefs d’Etat se sont félicités de l’exemplarité de la coopération bilatérale qui se traduit, entre autres, par la réalisation des infrastructures routières communes, d’interconnexion de la fibre optique.Le communiqué officiel précise qu' Ils ont souligné la nécessité de renforcer la sécurité transfrontalière et demandé l’activation de la Commission Mixte, du dialogue politique et de la commission mixte permanente de sécurité transfrontalière.

Examinant la situation sous-régionale, les deux chefs d’Etat se sont réjouis de la décision d’ouvrir intégralement leurs frontières aux ressortissants de la Cemac, prise partout les états membres de cette communauté tout en réaffirmant leur ferme volonté d’impulser davantage le processus d’intégration régionale pour le développement de l’Afrique centrale toute entière.

Les deux Chefs d’Etat ont évoqué également la situation de paix et de sécurité dans la sous-région, ainsi que la tenue à Libreville, le 06 mars prochain, du Sommet du conseil de paix et de sécurité de la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (COPAX/CEEAC).

Par ailleurs, le Président Denis Sassou NGuesso a informé Son homologue de la république gabonaise des conclusions de la rencontre tripartite, tenue à Kinshasa, le 14 février 2018, notamment sur le processus politique en République Démocratique du Congo. Le président Ali Bongo, à son tour, a félicité les chefs d’Etat réunis à cette occasion pour la réaffirmation de leur profond attachement à la tenue des élections démocratiques et apaisées en République Démocratique du Congo.

Au plan continental, ils n'ont pas manqué de réitérer leur attachement aux idéaux de l’Union Africaine, en vue de la mise en œuvre de l’agenda 2063 et se sont félicités des conclusions du dernier sommet de cette organisation. En outre, Ils ont réitéré leur engagement à maintenir une communauté de vues sur les activités du comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques et à promouvoir des initiatives relatives au développement durable.

9. Profitant de l'occasion,le président Denis Sassou N'Guesso a salué les efforts du Président Ali Bongo Ondimba dans la consolidation de la paix dans la sous-région. Le président Ali Bongo Ondimba a, en retour, salué les efforts du président Denis Sassou NGuesso pour la recherche de la paix en Libye et dans les pays membres de la conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL).

Au terme de sa visite de travail, Ali Bongo Ondimba a remercié le président Denis Sassou N'Guesso, le gouvernement et le peuple congolais pour l’accueil chaleureux et fraternel qui lui a été réservé, ainsi qu’à sa délégation et a invité le président Denis Sassou N'Guesso à effectuer une visite officielle en république gabonaise. L’invitation a été acceptée et la date de cette visite sera communiquée par voie diplomatique.

C'est en fin d'après-midi que le président gabonais, Ali Bongo et président en exercice de la CEEAC a quitté Brazzaville.