Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun/Bogo : l’AJABE soutient l’éducation


Alwihda Info | Par - 14 Septembre 2019 modifié le 14 Septembre 2019 - 19:43

L’assemblée générale de l’Association des Jeunes Actifs pour le Bien-être par l’Education s’est tenue le 8 septembre dernier à Yaoundé. À l’issue de ces assises qui marquaient les dix ans de l’AJABE, Yerima Adamou Hamidou a été porté à la présidence, en remplacement de Ousmanou Abdouraman.


Le nouveau bureau exécutif de l'AJABE.
Le nouveau bureau exécutif de l'AJABE.
Tous les fils et filles, élites de Bogo résidant à Yaoundé et Douala sont venus très nombreux pour discuter sur l’avenir de la jeunesse de leur arrondissement le 8 septembre dernier à Yaoundé. Il faut dire que depuis sa création il y a dix ans, l’objectif poursuivi par l’AJABE est d’étendre son champ d’action aux zones d’éducation prioritaires (ZEP). C’est donc autour de ces fondements de base que l’association a tenu son assemblée générale qui marquait les dix ans de son existence. A l’issue de cette assemblée générale, l’AJABE a élu un nouveau bureau exécutif dont le président est Yerima Adamou Hamidou, opérateur économique. Il remplace à ce poste Ousmanou Abdouraman.
Cette nouvelle équipe s’est donné pour objectif d’utiliser l’éducation comme vecteur du développement de leur arrondissement et voire du Cameroun en général. Le bureau se donne six mois pour faire le premier bilan. La nouvelle équipe voudrait insuffler une nouvelle dynamique à cette association à travers une présence soutenue et permanente sur le terrain, pour une solidarité réellement au service de l’éducation. Au cours des travaux, il a été question de faire le bilan de la décennie écoulée afin d’en dégager des propositions concrètes pouvant améliorer la qualité de l’offre éducative dans l’arrondissement de Bogo. Dans les échanges, les participants ont tenu compte du contexte socio-politique qui prévaut dans l’Extrême-nord, notamment avec les exactions de la secte terroriste Boko Haram. Les activités de l’AJABE ont essentiellement mis un accent sur l’éducation et principalement sur la marginalisation dont est souvent victime la jeune fille de cette partie du pays.
S’agissant du bilan, au cours des dix dernières années, l’AJABE a mené des actions sur le terrain, en faveur de l’éducation de la jeune fille et l’excellence scolaire. Dans le registre des réalisations de l’AJABE, on peut citer entre autres : 53 bourses académiques aux bacheliers, 750 primes d’excellence, 27 primes d’excellence féminine, 22 jeunes filles qui ont régulièrement reçu des bourses scolaires un don de 400 tables-bancs, l’équipement en mobilier de bureau et un appui en livres scolaires. Cet appui est estimé à plus de 13 millions de FCFA.
En rapport avec la nouvelle année scolaire, l'AJABE va procéder le 19 septembre prochain, à la remise de matériels scolaires et des bourses scolaires aux élèves de cet arrondissement. Cette cérémonie va donc se dérouler au lendemain de la tenue de l’assemblée générale de l’association tenue le 8 septembre dernier à Yaoundé à l’Hôtel des Députés à Yaoundé.