Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La fédération des syndicats des personnels des parlements africains tient sa 1ère réunion à Lomé


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Août 2019 modifié le 22 Août 2019 - 06:44


Les participants à la réunion de Lomé.  © Togo Presse
Les participants à la réunion de Lomé. © Togo Presse
Lomé - La toute première réunion du conseil de la Fédération des syndicats des personnels des parlements africains (FSPPA) s’est ouverte le mardi 20 août 2019 à Lomé sous le thème : « Place de l’administration au sein du parlement ».

Les travaux de cette assise sous régionale se déroulent au siège de l’Assemblée nationale togolaise et sont présidés par le 4ème vice-président de l’institution togolaise, l’honorable Pacôme ADJOUROUVI.

La rencontre est présentée comme un cadre d'échanges d'expériences, de débats et d'analyses entre les membres des syndicats de la fédération. Les délégués parlementaires venus de 7 pays d’Afrique (Niger, Côte d’ivoire, Sénégal, Gabon, Centrafricaine, Bénin, Burkina Faso et du Togo), auront à réfléchir sur la vie de la fédération et la doter de moyens indispensables pour son bon fonctionnement.

Ils vont notamment revisiter les textes fondateurs et les adapter aux exigences administratives. Les plans de financement des activités pour intensifier des actions en faveur des membres ne seront pas du reste.

Il s’agira aussi de renforcer les capacités de ces derniers pour faire face aux défis auxquels les administrations parlementaires sont confrontées en Afrique. Les thématiques comme, l’organisation et fonctionnement des parlements : regard comparé sur les procédures de travail parlementaire et quelle utilité, la communication numérique, réseaux sociaux et démocratie pour les parlements, seront abordées.

« Le thème retenu, revêt un caractère primordial. Car, il est aujourd'hui établi que pour assurer une bonne gouvernance, il est impératif d'avoir des parlements forts, bien outillés et disposant d'un personnel administratif formé et conscient des nouvelles exigences démocratiques », a laissé entendre le 4e Vice-président de l'Assemblée nationale togolaise, Pacôme Adjourouvi, représentant la Présidente du parlement togolais à la cérémonie d'ouverture.

A en croire le Secrétaire général de la FSPPA, Paul Moïse Allico Adou, les résultats de la réunion de Lomé vont permettre aux participants de contribuer plus efficacement à la réalisation des missions de leurs parlements respectifs.

Rappelons que la Fédération des syndicats des personnels parlementaires de l’Afrique (FSPPA) a été portée sous les fonds baptismaux en 2015 à Porto Novo. Elle a pour vocation non seulement de parler d’une seule voix pour le personnel parlementaire mais aussi de faire des parlements d’Afrique, des parlements forts qui s’appuient sur un personnel uni, solidaire et responsable. La réunion s’achève samedi prochain.