Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Jeunesse en marche dénonce "des pratiques pour la pérennisation du pouvoir"


Alwihda Info | Par - 12 Avril 2018 modifié le 12 Avril 2018 - 12:55



Le porte-parole du Mouvement Citoyen Jeunesse en Marche, Nadjindou Hubert. Alwihda Info
Le porte-parole du Mouvement Citoyen Jeunesse en Marche, Nadjindou Hubert. Alwihda Info
Le porte-parole du Mouvement Citoyen Jeunesse en Marche, Nadjindou Hubert a fait, lundi 10 avril 2018, à la Bourse du Travail, un point de presse pour la tenue du Forum National dit inclusif et ses conclusions. Selon le Mouvement Citoyen Jeunesse en Marche, ce forum n’est rien d’autre qu’une prise d’otage du peuple tchadien par le régime. "Il est bien l’œuvre d’un magistère des misérables criminels de la République nommément connus par tous les tchadiens, depuis le cèdre jusqu’à l’hysope, carburés financièrement par Idriss Deby à raison de trente pièces, tels judas d’Iscariote, qui pour des intérêts bassement humains trahissent, vendent, et sacrifient tous les tchadiens", selon le collectif.

Par ailleurs, il indique que ce forum est un paradoxe depuis la base, donc biaisé, sinon comment comprendre que ces personnages, bien sur, personnages puisqu’ils se sont inscrits négativement dans l’histoire de ce pays, acceptent de décider du sort du peuple tchadien en général et celui de la jeunesse en particulier, et demande aux tchadiens de l’extérieur de rentrer, au moment où le régime menace et contraint certains responsables des organisations des jeunes à s’exiler, notamment Miarim Dillah Evariste et Mandoe Decladore.

Cependant, le Mouvement Citoyen Jeunesse en Marche déclame haut et fort à l’opinion nationale et internationale de ne jamais accorder une once de crédit à cette rencontre des dindons de farces. Car dit-il, en réalité, le but de la manœuvre de ce forum est premièrement, de garantir et de perpétuer la modique pratique de la patrimonialité clanique de Deby en lui donnant l’opportunité de s’agripper au pouvoir et de passer le relais à un de ses rejetons.

Le Mouvement Citoyen Jeunesse en Marche demande à tout le peuple tchadien de briser l’ego de la peur, d’arrêter de se résigner et de sortir de l’indifférence car ils doivent se rendre à l’évidence.

Par ailleurs, le porte parole du Mouvement Citoyen Jeunesse en Marche, Nadjindou Hubert demande à tout le peuple tchadien de se méfier des faux prophètes politiques et renards de surface qui ont toujours apporté de l’eau au moulin à ce régime pour les asphyxier, continuent de préparer d’autres stratagèmes démoniaques pour pouvoir voler leurs voies et les vendre à leur mentor.

En outre, il tient à informer l’opinion nationale et internationale que le moment sera venu où tous ceux qui ont accordé leurs violons avec ce régime contre-productif et sociopathe pour leur jouer les fausses notes, rendront compte au peuple tchadien. « Oui à la justice populaire afin de rétablir l’équilibre des faits. Le moment sera venu où nous allons séparer les grains de l’ivraie, les sésames du sable en instaurant les institutions étatiques fortes et rigides, qui ne caressent plus le tchadien dans le sens du poil, mais l’oriente dans la discipline et la responsabilité », déclare le porte parole du Mouvement Citoyen Jeunesse en Marche, Nadjindou Hubert.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur