Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : L'AJPDAR invite la jeunesse à participer massivement aux futures élections législatives


Alwihda Info | Par - 7 Janvier 2018 modifié le 7 Janvier 2018 - 19:07



Le président de l'Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l'Appui à la Renaissance du Tchad du Tchad (AJPDAR-Tchad), Mahamat El-Mahadi Abdramane. Alwihda Info
Le président de l'Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l'Appui à la Renaissance du Tchad du Tchad (AJPDAR-Tchad), Mahamat El-Mahadi Abdramane. Alwihda Info
Le président de l'Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l'Appui à la Renaissance du Tchad du Tchad (AJPDAR-Tchad), Mahamat El-Mahadi Abdramane, a fait, ce dimanche 7 décembre 2017, à la Maison des Médias du Tchad, un point de presse pour annoncer sa rentrée sociale 2018 placée sous le signe de l'espoir.

L'Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l'Appui à la Renaissance du Tchad du Tchad (AJPDAR-Tchad) est une association créée par les jeunes de divers horizons qui entendent œuvrer pour la consolidation de la paix à travers des actions citoyennes.

Selon elle, la paix et la sécurité défendues par le Tchad tant à l’intérieur qu'à l'extérieur du territoire national que dans la sous-région mérite d'être saluée grâce aux intrépides combattants de la liberté sous la clairvoyance éclairée du président Idriss Deby. Cet apport du président Idriss Deby dans le maintien de la paix, dit-elle, permet au Tchad de demeurer aujourd'hui le seul îlot de paix dans un océan de trouble que connaît la sous-région.

L'AJPDAR-TCHAD dit apprécier à sa juste valeur l'organisation des rencontres et concertations en prélude au forum des réformes institutionnelles. Ce projet des réformes institutionnelles, souligne l'AJPDAR, est le programme sur la base duquel le président Deby a été réélu le 10 avril 2016. Celui-ci avait annoncé des profondes reformes institutionnelles destinées à renforcer la démocratie, à améliorer le fonctionnement de l'État et à moderniser les institutions en les adaptant aux réalités tchadiennes.

Le président de l'Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l'Appui à la Renaissance du Tchad du Tchad (AJPDAR-Tchad), Mahamat El-Mahadi Abdramane demande aux personnes malintentionnées qui ont pour activité principale la destruction du couvert végétal de cesser avec leur sale besogne. Car dit-il, la génération actuelle a l'obligation de léguer aux générations futures un Tchad vert où il fera bon vivre.

« La crise économique que traverse le pays sera bientôt un lointain souvenir. Il n'y a pas de problème sans solution. C'est ainsi qu'au lieu de verser dans le pessimisme, il serait judicieux pour les jeunes de resserrer les rangs aux côtés du gouvernement avec des idées constructives pour une sortie de crise », explique le président de l'AJPDAR-TCHAD, Mahamat El-Mahadi Abdramane.

Par ailleurs, il exhorte les jeunes qui militent dans les différentes formations de tout bord de se préparer à être des candidats aux élections législatives annoncées pour 2018. En outre, le président de l'AJPDAR-TCHAD, Mahamat El-Mahadi Abdramane exprime son vœu le plus ardent de voir plusieurs jeunes siéger à la future assemblée nationale.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Février 2018 - 10:27 Tchad : nominations par décret