Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SPORTS

Tchad : sur les pas d'Ali Barack, un athlète qui fait flotter haut le tricolore à l'international


Alwihda Info | Par - 8 Avril 2022

Sa dernière performance en date a été enregistrée lors du championnat d'athlétisme du monde en salle et qui s'est disputé à Belgrade en Serbie. Auréolé de plusieurs victoires et titres, Ali Barack réalise son rêve de gamin à savoir représenter le drapeau tchadien sur les grandes pistes d'athlétisme du Monde.


Tchad : sur les pas d'Ali Barack, un athlète qui fait flotter haut le tricolore à l'international
Joint par Alwihda Info, il a livré ses impressions, évoqué sa situation et ses rapports avec son pays le Tchad.

D'emblée, Ali Barack n'a pas caché qu'il "sollicite rentrer au Tchad afin de rencontrer les plus hautes autorités du pays et aussi célébrer les victoires qu'il a enregistré dans sa carrière d'athlète international".

Une volonté qui malheureusement ne semble pas du goût de tout le monde indique Ali Barack qui s'étonne encore de la réponse du ministre des Sports alors qu'il sollicitait l'organisation de sa venue au Tchad. "Il m'a dit que nous n'avons pas les moyens budgétaires relatifs à de pareilles dépenses", affirme Ali Barack.

Pour Ali Barack, le Tchad est dans son coeur. Il en garde le souvenir "de la solidarité". C'est pourquoi il affirme ''se préoccuper du développement de son pays".

La preuve : ses nombreuses années passées en Europe ,"n'ont pas arraché la place du Tchad dans son coeur", confie-t-il. D'ailleurs, bien qu'il n'ait reçu aucun soutien de l'État tchadien, il n'a jamais voulu représenter un autre pays.

Au début du championnat d'athlétisme de Belgrade, Ali Barack avoue avoir été approché par la fédération française d'athlétisme. "Elle m'a faite des propositions mais j'ai décliné l'offre en disant que je veux représenter mon pays le Tchad", explique-t-il. Et "l'honneur et la gloire reviennent au peuple tchadien aujourd'hui", signale-t-il.

L'incident avec l'organisation de son voyage au Tchad pour célébrer ses victoires avec tout le peuple ne déteint pas sa hargne. D'ailleurs pour lui, cet évènement traduit plus "un manque de volonté qui l'a déçu".

Ali Barack lève toute équivoque sur sa volonté de rencontrer le PCMT. "Je ne demande pas à le rencontrer pour des sous ou quoi que ce soit de ce genre. Dieu merci je suis bien. Je voudrais qu'il sache que des jeunes se battent pour redorer l'image du pays à l'international", souligne-t-il.

Pour Ali Barack, "rencontrer le PCMT est une priorité" qui cadre avec son objectif à savoir "le développement du Tchad dans tous les domaines".

Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur







TRIBUNE & DEBATS