Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : des jeunes outillés sur le Big Data et l’Intelligence Artificielle


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 31 Juillet 2019


© DR
© DR
Lomé - Une cinquantaine de jeunes Togolais ont participé du 20 au 28 juillet 2019 à Lomé, à une série de formations dans le cadre du projet Africa TechUp Tour.  Un projet panafricain qui se veut porteur d’une nouvelle approche sur l’utilisation du numérique dans la dématérialisation des administrations, la bancarisation du secteur informel et la logistique intracontinentale.

La formation organisée par l’association 54 Bridges en collaboration avec ses partenaires que sont la société Rintio, l’association Hackfrica, kenel IA, Afric’innov, Afric’up et la société WoeLab Togo s’est achevée dimanche 28 juillet 2019.

Étudiants, développeurs, mathématiciens, statisticiens, startupeurs, informaticiens, entrepreneurs ont été outillés pendant une semaine sur le codage informatique, les technologies Big Data et l’Intelligence Artificielle (IA). L’objectif poursuivi est de les amener à devenir des experts certifiés en Intelligence Artificielle afin qu’ils puissent booster l’économie numérique au Togo, ont fait savoir les organisateurs.

Après plusieurs étapes, les jeunes ont été soumis à un concours dénommé « Hackathons » dédié à la réalisation de projets innovants.  Trois projets d’impacts ont été retenus pour financement. Ils portent entre autres sur la transformation du secteur de la santé, l’économie (inclusion financière) et la promotion du tourisme.

Le projet selon son coordonnateur, Adinsi Hermann consiste à des formations des jeunes sur le continent qui mettront en place une série de « Hackathons » capable de détecter des talents et des projets innovants qui ensuite bénéficieront d’un accompagnement.

« Le Africa TechUp Tour a pour objectif de favoriser l'émergence et d’accompagner le développement d’un maximum de projets entrepreneuriaux dans le numérique en Afrique. En travaillant étroitement avec les différentes structures existantes, nous souhaitons appliquer nos acquis d’expérience et générer un impact à une plus grande échelle », a-t-il indiqué.

A l’horizon 2020, Africa TechUp Tour attend impacter plus de 5000 jeunes, accompagner plus de 60 startups et subventionner sur le continent 30 projets à haute valeur ajoutée, susceptible de modifier profondément les structures locales et de créer de l’emploi.

Pour rappel, Africa TechUp Tour se déroule dans plusieurs capitales africaines avec pour objectifs de favoriser l’émergence et d’accompagner le développement de projets entrepreneuriaux dans le numérique.