Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : en 15 ans, le budget alloué par l’Etat à l’éducation nationale a été multiplié par sept


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 14 Février 2020 modifié le 14 Février 2020 - 17:57


© Kokou Eklou / AFD
© Kokou Eklou / AFD
Lomé, le 13 février 2020- En 2019, les ressources publiques consacrées au secteur de l'éducation s’élevaient à 174 milliards FCFA. Sur les 15 dernières années, elles ont connu une augmentation de 620% (ces dépenses étaient de 25 milliards FCFA en 2005).

 

Le gros de ces ressources, sur la période, a été dévolu au recrutement (on note une hausse globale de 48% entre 2005 et 2019 des effectifs du personnel éducatif, couplée d'une amélioration du traitement du personnel enseignant, qui est passé de 51 milliards à 163 milliards, soit un accroissement de 317 %).

Dans la foulée, le pays s'est doté de plus de 20 000 salles de classes, selon les informations, et a rehaussé le niveau de vie des professeurs de l'enseignement supérieur (dont les salaires, ont ainsi doublé entre 2012 et 2019, passant de 205 539 FCFA à 518 352 FCFA, pour un assistant délégué).

Des engagements du pouvoir public globalement confirmés par des observateurs extérieurs, notamment sur les débuts de la décennie. Ainsi, si le pays a un des meilleurs taux d’achèvement au cours primaire dans la sous-région, selon les statistiques de la Banque mondiale, « L’éducation représente pour le gouvernement togolais un secteur prioritaire comme l’atteste la hauteur de l’enveloppe budgétaire publique. » selon l'Unicef (dans son Rapport d’état du système éducatif togolais, en date de septembre 2014).

En effet, « en 2011, le financement public pour l’éducation s’élevait à 73,4 milliards de FCFA, soit 27,6 % des dépenses courantes de l’État hors dette, ou encore 4,3 % du PIB ». Des d’engagements qui correspondent « à des niveaux bien au-dessus de ceux observés dans des pays à niveau de revenu par tête comparable ».