Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : jeunes entrepreneurs et chefs d’entreprise outillés sur les opportunités du PND


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 13 Mars 2020


Togo : jeunes entrepreneurs et chefs d’entreprise outillés sur les opportunités du PND. Illustration. © DR
Togo : jeunes entrepreneurs et chefs d’entreprise outillés sur les opportunités du PND. Illustration. © DR
Lomé - « Les opportunités offertes par le Plan National de Développement (PND) », c’est sur ce thème qu’une centaine de jeunes entrepreneurs togolais ont été sensibilisés dans le cadre du mercredi de l’entrepreneur du 11 mars 2020.

Ce rendez-vous mensuel organisé par l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (ANPGF) a permis aux participants de s’approprier le PND et ses trois axes afin de mieux jouer efficacement leur rôle et tirer meilleur profit de ses opportunités.

Pour l’occasion, c’est le conseiller du président de la République, coordonnateur de la Cellule présidentielle d’exécution et de suivi des projets prioritaires, Kanka-Malik NATCHABA qui s’est livré à l’exercice d’explication des ambitions, objectifs et finalités du Plan et ses trois axes prioritaires.

Selon lui, le PND, conçu dans un processus participatif et inclusif, nécessite un financement de plus de 4622 milliards de FCFA, dont les 2/3 seront financés par le secteur privé. Il ambitionne de créer plus de 500 000 emplois pour la jeunesse et de porter la croissance économique du pays à 7% contre 5% actuellement. 

Le PND, tel qu’il est conçu prend en compte tous les secteurs d’activités, et les promoteurs d’entreprises occupent une place de choix. Alors, puis qu’il y aura opportunités tous azimuts, ils doivent se préparer pour les saisir et en tirer profit, a fait savoir NATCHABA. 

De son côté, la directrice générale de l’ANPGF, Naka GNASSINGBE DE-SOUZA, a relevé que le PND se veut un plan ambitieux qui vise à changer, transformer structurellement l’économie togolaise pour une croissance plus forte, durable, inclusive et créatrice d’emplois décents. Ceci, en vue de mettre le pays sur la voie du développement d’ici 2022. Il est question d’amener les promoteurs de PME/PMI à identifier les secteurs dans lesquels ils pensent intervenir, afin de monter de bons projets, à cet effet, a-t-elle ajouté.

Nouveau référentiel de développement du pays, le PND lancé en mars 2019, par le Président Faure GNASSINGBE pour la période 2018-2022, s’articule autour de trois axes : L’Axe 1 ambitionne de faire du Togo un hub logistique et un centre d’affaires de référence dans la sous-région. L’Axe 2 du PND est relatif au développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d'industries extractives. Quant à l’Axe stratégique 3, il vise à renforcer les mécanismes d’inclusion sociale.