Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Transformation digitale de la poste en Afrique : Les professionnels du secteur à la recherche des voies d’une transformation réussie


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 7 Décembre 2018 modifié le 7 Décembre 2018 - 06:59


Abidjan accueil depuis ce jeudi 6 décembre 2018, la 9e édition de Africa Postal Forum autour du thème : « Logistique & digitalisation : Les voies d’une transformation réussie ».

Ce forum panafricain des métiers et services postaux, qui se tient pour la quatrième année consécutive dans la capitale économique ivoirienne vise à permettre aux représentants gouvernementaux, analystes et experts d’échanger autour des sources de création de valeurs pour les postes africaines.

Africa Postal Forum 2018 a également pour objectif d’approfondir les débats et échanges d’expériences autour de l’importance de la digitalisation comme moyen de transformation des postes africaines en acteurs logistiques de premier plan.

A la cérémonie d’ouverture officielle au Radisson Blu Hôtel de l’Aéroport, le ministre ivoirien de l’Economie numérique et de la Poste, Claude Isaac Dé a d’entrée salué cette initiative pour le continent africain au regard du thème.

Il a ensuite indiqué qu’elle « vise à se focaliser sur les thématiques importantes pour le secteur postal africain, étant donné que les défis à relever pour les pays africains sont immenses, au vu de l’écart de développement qu’ils enregistrent par rapport aux nations dites développées ».

Selon le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, la transformation digitale donne de vastes opportunités quant à l’optimisation de la chaîne logistique, qui contribuera à terme à l’amélioration du service au client, la maîtrise des coûts, des risques et des flux d’informations.

« La révolution numérique que nous vivons influence structurellement le secteur postal qui est obligé aujourd’hui, pour survivre, de se reformer et d’innover pour répondre aux nouveaux besoins d’une clientèle dont les schémas de consommation ont changé et dans un environnement ou les transactions et échanges nationaux et internationaux sont de plus en plus facilités », a indiqué Claude Isaac Dé.

Pour Touhami Rabil, PDG de GEMADEC, ce rendez-vous annuel permet de nourrir des réflexions pour le souffle d’un nouvel élan de la poste en Afrique. Quant au vice directeur général de l’Union Postale Universelle (UPU), Pascal Thierry Clivaz, il a signifié que cette rencontre de partage d’expériences va créer une synergie entre les postes en Afrique, en vue d’assurer leur performance.
Selon le CEO de i-conférences, Hassan Alaoui, Africa Postal Forum 2018 doit au terme des deux jours de travaux aboutir à l’élaboration de stratégies, pour favoriser la compétitivité des postes en Afrique.

Signalons que Africa Postal Forum 2018 qui referme ses portes le 7 décembre est organisé par i-conférences en partenariat avec la Poste de Côte d’Ivoire et celle du Royaume du Maroc, avec pour pays invité d’honneur, l’Egypte.