Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

CAMEROUN-FIPCAM: MULLER Stéphane tente de torpiller une enquête du Ministére des transport


Alwihda Info | Par NDEM.J.F - 16 Novembre 2016


L’association des anciens chauffeurs de la société forestière FIPCAM située au département de la Mefou et Afamba à Mfou,informe le ministre des transports ,Edgard Alain MEBE NGO’O,la communauté nationale et internationale, du harcèlement moral que l’administrateur général adjoint ,MULLER Stéphane fait subir aux anciens chauffeurs de la FIPCAM.Cela passe par des appels téléphoniques présents et ennuyeux (699 02 52 82 – 699 68 91 67) aux propositions indécentes.
En effet,MULLER Stéphane propose aux ex chauffeurs licenciés ou démissionnaires de reprendre du service à la FIPCAM avec en prime une dotation d’une importante somme d’argent chacun,contre un témoignage mensonger devant la commission d’enquête du ministère des transports,diligentée au sujet du transport illégal de bois que la FIPCAM a pratiqué pendant près d’une décennie sans la licence de transport adéquate et exigée par la loi en vigueur.
Actuellement en France pour un cours séjour, l’association des anciens chauffeurs de la société forestière FIPCAM demande qu’il soit arrêté et incarcéré à son retour pour harcèlement et tentative de corruption sur des témoins et pour permettre aux enquêteurs de mener à bien le déroulement des enquêtes.

NDEM.J.F