Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Le Maroc conteste la remise en cause du statut juridique et politique de la Palestine


Alwihda Info | Par - 7 Décembre 2017 modifié le 7 Décembre 2017 - 09:47


Le Roi du Maroc Mohammed VI s’est entretenu au téléphone avec le président de l'Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas sur les informations relatives à la reconnaissance par les États-Unis d'Amérique de Jérusalem comme capitale d'Israël et le transfert de l'ambassade américaine vers la ville sainte, d'après Maroc Agence Presse (MAP).

Au cours de cet échange, le souverain chérifien a réitéré la solidarité forte et constante du royaume avec le peuple Palestinien dans la défense de sa cause juste et de ses droits légitimes concernant le statut d'Al qods Al-charif, d'après la même source.

Par ailleurs, il a exprimé sa réprobation vigoureuse de toute action de nature à compromettre le caractère multiconfessionnel de la Ville Sainte ou à altérer son statut juridique et politique, selon un communiqué de presse du cabinet royal.

Tout en exprimant la profonde préoccupation aux conséquences graves sur le processus de paix au Moyen Orient et la stabilité dans la région, le président de l'Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas déplore qu’une telle initiative soit entreprise par l'actuelle administration américaine, a-t-on appris de l’Agence de Presse marocaine.

Toutefois, les deux hommes d'État promettent de maintenir ce contact direct relatif à cette question et une étroite coordination afin d'identifier de concert les démarches à entreprendre et les actions à mener.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur