Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le ministre Sani YAYA lance les activités de la semaine de l’inclusion financière au Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Novembre 2019 modifié le 25 Novembre 2019 - 10:23


Le ministre Sani YAYA lance les activités de la semaine de l’inclusion financière au Togo. © DR/TBN
Le ministre Sani YAYA lance les activités de la semaine de l’inclusion financière au Togo. © DR/TBN
Lomé - La 2ème édition de la Semaine de l’inclusion financière se poursuit dans les Etats membres l’Union Économique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

La phase pays a été lancée au Togo le jeudi 21 novembre 2019 par le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya en présence du Directeur national de la BCEAO, Kossi TENOU.

Cette première journée a été marquée par un atelier national sur la digitalisation des paiements de l’Etat et des chaînes de valeurs agricoles. Occasion pour la CNSS, le Trésor et le ministère de l’agriculture d’exposer les mesures prises par le gouvernement pour digitaliser l’essentiel des services de paiement de l'Etat.

La digitalisation a un effet accélérateur sur l'inclusion financière. La BCEAO l’a compris et a initié la semaine de l’inclusion financière dont la 2e édition se tient depuis le début de cette semaine dans les pays de l’UEMOA. Le thème retenu cette année est : « la digitalisation au service de l’inclusion financière : Enjeux pour le secteur financier dans les États membres de l’UEMOA ».

Pour le ministre togolais en charge de l’économie et des finances, les innovations technologiques jouent un rôle grandissant dans le renforcement de l'inclusion financière. « Au plan national, les plus hautes Autorités togolaises ont bien compris le rôle essentiel de la digitalisation dans le processus de développement, à travers ses gains de productivité dans divers domaines. C'est pourquoi, dans son Plan National de Développement 2018-2022, le gouvernement s'est résolument engagé à bâtir les fondamentaux d’une digitalisation économique porteuse de valeurs, créatrice d’emplois et de richesses, et stimulatrice du développement », a déclaré Sani YAYA.

Le ministre Sani YAYA a ensuite énuméré les différentes actions initiées par le gouvernement en faveur de la digitalisation. Il s’agit du télépaiement des impôts et taxes, le projet Agri-PME dénommé le porte-monnaie électronique du paysan, la connexion directe du Trésor du Togo au système de paiement régional STAR-UEMOA.

Le directeur de la BCEAO a salué l’engagement de l’administration togolaise dans la digitalisation. Le ministre en charge de l’agriculture, les Directeurs du trésor, de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) ont détaillé les mesures prises par le gouvernement pour assurer le télépaiement des taxes et autres frais.

Kossi TENOU a par ailleurs salué les actions que mène le Secrétariat d’Etat togolais en charge de l’inclusion financière. Le département tenu depuis plus de 2 ans par Mazamesso ASSIH œuvre à faire de l’inclusion financière une réalité au Togo.

Plusieurs activités sont prévues dans le cadre de cette semaine au Togo notamment une séance d’éducation financière, des échanges au sujet de la protection des données et des consommateurs. La semaine s’achève ce samedi 23 novembre par une foire qui a lieu sur le terrain du Lycée d’Agoè à Lomé. Ce sera l’occasion pour les acteurs de la digitalisation d’exposer les produits qu’ils ont développés.