Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Luttes traditionnelles : le Tchad à la recherche des meilleurs talents


Alwihda Info | Par - 19 Octobre 2021


Sous le haut patronage du ministre de la Jeunesse, des Sports et de la promotion de l'entrepreneuriat, la grande finale du championnat national de lutte traditionnelle s'est déroulée le 17 octobre au stade municipal de 10 octobre, dans la commune de 7ème arrondissement.


Luttes traditionnelles : le Tchad à la recherche des meilleurs talents. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Luttes traditionnelles : le Tchad à la recherche des meilleurs talents. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Lancé depuis le 15 octobre 2021, le championnat national des luttes traditionnelles a pris fin le 17 octobre avec la grande finale, en présence du représentant du ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l'entrepreneuriat. Ce sont les deux équipes du Mayo-Kebbi Est qui ont remporté les premiers prix, catégorie masculine et féminine. Outre les combats en équipe, les lutteurs se sont affrontés individuellement, en fonction des poids. Dans les plus de 100 kg, le prix a été remporté par ldriss Boussaina du Mayo-Kebbi Est.
 
Dans son mot d'ouverture de la première journée, le 15 octobre dernier, le président de la fédération tchadienne des luttes associées, Dr. Baba Ahmat Baba, a souligné que la 4ème édition sera célébrée sous le thème « Ensemble renforçons l'unité à travers le sport ». Elle doit être une occasion de brassage, d'échange et de fraternité au-delà des aspects sportifs et culturels, ajoute Baba Ahmat Baba.

L'objectif est de rassembler tous les meilleurs lutteurs du pays afin d'opérer une meilleure détection et faire asseoir des équipes nationales de lutte senior, junior et cadet pouvant représenter dignement le Tchad lors des différentes compétitions internationales.

Luttes traditionnelles : le Tchad à la recherche des meilleurs talents. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Luttes traditionnelles : le Tchad à la recherche des meilleurs talents. © Malick Mahamat/Alwihda Info
À travers l'ossature, des équipes nationales seront mises en place. "Nous avons la certitude que la lutte tchadienne se qualifiera aux Jeux Olympiques de Paris 2024", confie Dr. Baba Ahmat Baba. Cette manifestation se veut également comme un point de mire la mobilisation et la consolidation de l'unité entre les jeunes des Ligues provinciales des luttes associées où cette discipline se pratique.

Le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l'entrepreneuriat, Routouang Christian Mohamed Ndonga, a indiqué à l'ouverture du championnat que les performances des lutteurs contribueront à faire connaitre le Tchad dans le domaine de la lutte sur le plan international et aussi renforcer les liens d'amitié et de fraternité de la jeunesse tchadienne.
 
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)