Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Nigeria : 52 assaillants de Boko Haram éliminés par l'armée tchadienne


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 20 Avril 2019 modifié le 20 Avril 2019 - 21:47



© REUTERS / Emmanuel Braun
© REUTERS / Emmanuel Braun
Une délégation composée du chef d'état-major général des armées, général de corps d'armées Tahir Erda, du  commandant de la force mixte multinationale, général de brigade Chikezie Ude et d"officiers de l'armée tchadienne s'est rendue cette semaine à Monguno, ville de l'Etat de Borno dans le nord-est du Nigeria, à la base n° 3 du secteur 3 de la force mixte multinationale.

Cette visite intervient 48 heures après une attaque terroriste contre le contingent tchadien au Nigeria. Des combattants de Boko Haram ont attaqué ce mardi 16 avril, dans la soirée, une position de l'armée tchadienne à bord de véhicules pick-up et de motocyclettes. Les assaillants ont été décimés par les soldats tchadiens qui ont engagé une intense riposte. Le bilan fait état de 52 terroristes tués, tandis que 2 soldats tchadiens sont morts au cours des combats. 11 militaires tchadiens blessés ont été évacués pour une prise en charge sanitaire. Plusieurs armes et un véhicule appartenant aux assaillants ont été saisis.

La délégation s'est entretenue avec le commandant de la zone d'opération du secteur n° 3, Akinjobi OT et a rendu visite aux soldats tchadiens en mission au Nigeria.

Le chef d'état-major général des armées, Tahir Erda a adressé tous ses encouragements et félicitations aux militaires tchadiens. Il leur a transmis le soutien du président de la République.