Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

RCA : les Nations-Unies prorogent d’un an l’embargo sur les armes


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 3 Août 2021


Dans un communiqué du gouvernement en date du 30 juillet 2021, et signé du ministre de la Communication et des Médias, Dr Serge Ghislain Djorie, par ailleurs porte-parole du gouvernement, le gouvernement de la République centrafricaine prend position sur l’embargo exigé par les Nations-Unies.

En effet, dans sa résolution 2588 (2021), adoptée par quatorze voix et une abstention, le Conseil de Sécurité des Nations-Unies a décidé de proroger d’un an, l’embargo sur les armes, imposé à la République centrafricaine, alors qu’une nouvelle dérogation est créée pour les mortiers d’un certain calibre. « Cet assoupissement est un nouveau pas vers l’amélioration de la situation sécuritaire de la République centrafricaine », indique le communiqué gouvernemental.

Cela étant, « le gouvernement prend acte de cette décision du Conseil de sécurité et réaffirme son ferme engagement à œuvrer davantage pour atteindre les objectifs de référence afin de permettre la levée définitive de l’embargo. » Par ailleurs, la RCA sollicite du Conseil de Sécurité des Nations-Unies et surtout de la MINUSCA, de veiller à ce que le maintien de l’embargo ne porte pas préjudice à la sécurité des civils et des humanitaires, particulièrement en empêchant les réseaux transnationaux des trafiquants d’armes de continuer à financer et à approvisionner les groupes armés en armes.

Tout en sollicitant l’appui de la communauté internationale pour la mise en œuvre effective du Programme DDRR et de la réforme du secteur de sécurité, le gouvernement centrafricain « renouvelle sa reconnaissance à tous les pays frères et amis, ainsi qu’à toutes les Organisations sous régionales, régionales et internationales, pour leur soutien indéfectible à ses efforts pour un retour définitif de la paix et de la sécurité sur l’ensemble du territoire national ».

RCA : les Nations-Unies prorogent d’un an l’embargo sur les armes