Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : 13 morts dans une attaque de Boko Haram près de Bol


Alwihda Info | Par AFP - 17 Mai 2019 modifié le 17 Mai 2019 - 20:21



Des pirogues près d'un fleuve, au Lac Tchad. © Alwihda Info
Des pirogues près d'un fleuve, au Lac Tchad. © Alwihda Info
13 habitants d'un village de l'est du Tchad ont été tués jeudi dans une attaque menée par des combattants du groupe djihadiste Boko Haram, de plus en plus présent dans la région, a-t-on appris vendredi auprès des autorités locales.

Les islamistes armés ont attaqué le village de Ceilia, situé à quarantaine de kilomètres de la ville de Bol, chef-lieu de la région du Lac. "L'attaque s'est produite à six heures du matin. Les éléments de Boko Haram ont tué quatre personnes, dont le chef de village et sa famille, et incendié une partie du village avant de tuer neuf autres personnes lors de leur départ", a déclaré à l'AFP Dimouya Soiapebé, secrétaire général de la province du Lac Tchad.

L'armée n'a pas eu l'occasion d'intervenir, a-t-il ajouté, précisant que deux des victimes avaient été égorgées. "Les éléments de Boko Haram armés opèrent généralement pendant la nuit pour perpétrer des attaques. Dans ce cas de figure, ils sont venus surprendre très tôt le matin les villageois en plein sommeil pendant le mois de Ramadan", a-t-il dénoncé.

"Nos forces de défense et de sécurité continuent le ratissage dans la zone. Nous renforçons la présence de nos forces dans la zone", a assuré le haut fonctionnaire.

L'insurrection de Boko Haram, qui a débuté en 2009 dans le nord-est du Nigeria, a fait plus de 27.000 morts et 1,8 million de déplacés dans ce pays.

Elle a aujourd'hui gagné le Niger, le Tchad et le Cameroun voisins.

Depuis juin 2018, au moins sept attaques de Boko Haram ont été recensées en territoire tchadien.

Avec AFP



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Août 2019 - 21:48 Tchad : une opération de salubrité à Goz Beida