Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Déby remplace le directeur général du ministère de l'Economie et son adjointe


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 27 Décembre 2019 modifié le 27 Décembre 2019 - 13:42



Le président de la République du Tchad, Idriss Déby. © DR
Le président de la République du Tchad, Idriss Déby. © DR
Le président de la République Idriss Déby a remplacé jeudi par décret, le directeur général et la directrice générale adjointe du ministère de l'Economie et de la Planification du développement.

Nassour Bahar Mahamat Itno est nommé en remplacement de Houlé Djonkamla, tandis que Mme. Royoumta Madingue est nommée en remplacement de Mme. Ramada Abderahim Ndiaye. Le décret n'indique pas s'ils sont appelés à d'autres fonctions.

Le chef de l'Etat a procédé à une dizaine de remplacement au sein du département ministériel, à travers la signature de deux décrets.

Ces remplacements interviennent dix jours après le renvoi du secrétaire d’Etat à l’Economie et à la Planification du développement, Hissein Tahir Sougoumi, par décret.

Le 16 novembre dernier, le ministre de l'Economie et son directeur général sortant ont été entendus par la Police judiciaire. Le ministre Issa Doubragne a brièvement été placé en garde à vue dans les locaux des renseignements généraux avant de regagner son bureau le lendemain matin.

L'Inspection générale des Finances (IGE) enquête sur des détournements de fonds publics qui s'étendent de 2016 à nos jours au sein du département ministériel, a indiqué l'avocat du ministre Alain Kagonbé à Alwihda Info.

Dans un courrier daté du 19 novembre 2019, adressé au ministre de l'Economie et de la Planification du développement -en tant qu'ordonnateur principal des dépenses-, l'IGE a demandé des comptes sur plusieurs dépenses injustifiées.

Il lui a été demandé de rembourser, de consoeur avec son directeur général sortant du ministère, Houlé Djonkamla, les montants suivants : 366.532.430 FCFA relatif aux retraits effectués sur un compte ouvert à la banque UBA au nom du ministère ; 137 millions FCFA pris du projet PAAPEGICA pour l'organisation du forum des investisseurs arabes ; 20 millions FCFA destiné à la régularisation des frais de mission du comité interministériel de suivi d'évaluation des projets (MISEP) ; ou encore 21.593.288 FCFA déclaré inéligible par l'audit de la BAD.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)