Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Tchad : La STE résolument engagée à décliner un plan de réformes des plus audacieux


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 10 Mars 2020


Tchad : La STE résolument engagée à décliner un plan de réformes des plus audacieux. © Le Messager au Cameroun
Tchad : La STE résolument engagée à décliner un plan de réformes des plus audacieux. © Le Messager au Cameroun
Dans un passé récent, la STE a procédé, outre au lancement de la bancarisation dans plusieurs villes de ses recettes, à l’inauguration d’un nouveau forage en eau potable destiné à soulager les populations de Sarh ; aujourd’hui, c’est à l’International à Kampala (Ouganda) que le Tchad, par un plan de réformes très audacieux, a gagné un ticket pour siéger au conseil d’administration de l’AAE.

La directrice générale de la Société Tchadienne des Eaux (STE), Mme. Koubra Hisseine Itno a participé du 24 au 27 février 2020 à Kampala à la 20e édition du Congrès international de professionnels de l’eau d’Afrique et du monde organisée par l’Association africaine de l’eau.

Ce 20éme congrès, placé sous le thème « Explorer de nouvelles solutions pour accéder à l’eau et à l’assainissement pour tous », a permis aux professionnels de l’eau de se partager les idées et ressources, de rechercher de nouvelles avancées et innovations, de coopérer entre les nations, entre les générations et acteurs de la discipline afin de répondre à la problématique de l’accès à l’eau et à l’assainissement ; la STE a été ainsi félicitée par ses pairs pour son engagement en gagnant pour le Tchad, un siège au conseil d’administration de cette prestigieuse institution internationale.

​Au-delà de Kampala, la STE semble résolument décidée à engager des réformes dans le secteur de l’eau pour assurer une gestion continue et alléger les souffrances des populations. 

De ces grandes réformes, Alwihda Info a pu se procurer quelques points. 

La ville de Pala qui a connu de graves problèmes d’eau, se voit actuellement renforcée tant en besoin technique, qu’en énergie (nouveau groupe électrogène) afin de fournir très bientôt de manière continue de l’eau à la population. 

La ville de Sarh, suite au nouveau forage, devrait aussi connaitre une nette amélioration d’une bonne eau.

La ville de N’Djamena, qui, à la veille du lancement du projet D2B (financement UE/AFD/Pays-Bas), devrait pouvoir bénéficier d’une mise à niveau totale de son système de distribution afin de desservir totalement les quartiers en manque d’eau.

La ville de Abéché devrait aussi voir très bientôt son park de groupes électrogènes changer pour assurer un service continu en attendant l'arrivée du projet fonds saoudien et Badea.

Tchad : La STE résolument engagée à décliner un plan de réformes des plus audacieux. © Le Messager au Cameroun
Tchad : La STE résolument engagée à décliner un plan de réformes des plus audacieux. © Le Messager au Cameroun
Autant de points, qui permettent sans nul doute de voir un espoir des plus audacieux qui se veut aussi proche de la population pour répondre à ses attentes. La revue en baisse du prix de l’eau ; bien qu’il faut le rappeler reste à ce jour l’un des plus bas de la sous-région, est par ailleurs un point à l’écoute,

La revue de ses abonnés en partenariat avec les bailleurs de fonds, la gestion de l’eau non facturée, la sensibilisation sur les forages domestiques qui reste un véritable problème de santé publique, sont autant de points en cours qui seront déclinés progressivement. 

Avec aujourd’hui l’appui de l’Association africaine de l’eau en sus qui entend accompagner la STE dans son plan de réformes, accompagnée de ses différents partenaires (AFD, UE, etc.), c’est une société engagée qui entend relever les nombreux défis qui se présentent à elle.

LE MESSAGER au Cameroun & Alwihda Info

Tchad : La STE résolument engagée à décliner un plan de réformes des plus audacieux