Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : des recommandations pour un écosystème robuste de gouvernance de l'Internet


Alwihda Info | Par Mahamat Abdramane Ali Kitire - 13 Septembre 2019 modifié le 13 Septembre 2019 - 08:33



Tchad : des recommandations pour un écosystème robuste de gouvernance de l'Internet. © Alwihda Info
Tchad : des recommandations pour un écosystème robuste de gouvernance de l'Internet. © Alwihda Info
Le ministre d'État, ministre secrétaire général à la Présidence de la République, Kalzeubet Pahimi Deubet, a clôturé ce jeudi 12 septembre, au Radisson Blu Hotel, le 8ème Forum sur la gouvernance de l'Internet.

L'évènement est placé sous le haut patronage du président Idriss Déby Itno, et axé sur le thème : "les responsabilités partagées des parties prenantes pour un écosystème robuste de gouvernance de l'Internet".

La cérémonie a débuté par des motions de remerciement présentées par la représentante des participants, Mme Sindy Wazani de la République du Kenya.

Le chef de la division de la commission de l'Union Africaine, Mokthar Ibaide a indiqué que le forum est un grand laboratoire d'idées qui entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme africain d'émergence numérique à l'horizon 2025.

Selon lui, durant ce forum, "nous avons pris en compte quelques recommandations qui vont en faveur du peuple africain sur la Gouvernance de l'Internet dont en particulier : Les questions sur l'accès à l'Internet dans les zones rurales ; la lutte contre la cybercriminalité ; l'adoption du système numérique dans le système éducatif africain ; la promotion de la santé numérique comme facteur de développement du peuple africain."

Tchad : des recommandations pour un écosystème robuste de gouvernance de l'Internet. © Alwihda Info
Tchad : des recommandations pour un écosystème robuste de gouvernance de l'Internet. © Alwihda Info
Le ministre d'État, ministre secrétaire général à la Présidence de la république, Kalzeubet Pahimi Deubet a exprimé toute sa reconnaissance quant à la qualité du travail abattu lors du forum.

Il a souligné que "la viabilité et la vitalité des technologies numériques sont largement tributaires des réformes profondes et osées dont les valises essentielles viennent d'être posées."

« Les actes de Ndjamena seront sans conteste, l'unique contribution africaine au Forum mondial sur la gouvernance de l'Internet, prévu en novembre prochain à Berlin en Allemagne sur le thème : un monde, un Internet et une vision », a ajouté le ministre d'Etat.

Kalzeubet Pahimi Deubet a remis des attestations de reconnaissance à trois jeunes : un sénégalais, un algérien et un tunisien. Ils ont bénéficié du prix des lauréats africains de l'organisation du forum sur l'Internet en Afrique.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)