Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le coût des titres sécurisés va baisser


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Janvier 2020 modifié le 22 Janvier 2020 - 14:38



Le ministre secrétaire général adjoint de la Présidence de la République, Hissein Brahim Taha, a annoncé mercredi une baisse du coût des titres sécurisés, lors du lancement du système intégré de gestion des populations et des titres sécurisés par l’Agence nationale des titres sécurisés (Anats) à N’Djamena.

Cette décision fait suite à des instructions du président de la République. Le passeport devrait coûter 60.000 Francs CFA tandis que la carte nationale d’identité sera au prix de 5000 Francs CFA.

Cette baisse de 30% du coût du passeport devrait réjouir les voyageurs. Son coût exorbitant a longtemps été décrié par les usagers. S’agissant de la carte d’identité nationale, l’unicité du tarif est peu respecté en pratique. Par exemple, pour la procédure informelle dite “accélérée”, un usager peut être facturé jusqu’à 25.000 Francs CFA, à en croire des policiers qui travaillent au commissariat central de N’Djamena. Cette situation perdure malgré les fermes rappels du ministre en charge de la sécurité pour le respect des prix, mais devrait changer avec la prise en main par l’Anats.

Les titres sécurisés sont les documents nationaux comme la carte d'identité nationale, le passeport ou le permis de conduire. Ces documents comportent chacun une puce conforme aux normes et contiennent des données biographiques et biométriques individuelles. Ils sont confectionnés suivant des procédés employant les technologies de dernière génération. Ils sont hautement sécurisés et protégés contre toute falsification.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)