Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un journaliste en garde à vue pour atteinte aux relations tchado-soudanaises


Alwihda Info | Par - 23 Janvier 2018 modifié le 23 Janvier 2018 - 18:16


Le DP du Al-Chahed est en garde à vue suite à un article sur un supposé dialogue entre le président soudanais et turc sur le Tchad.


Le directeur de publication du journal bilingue hebdomadaire, Mahamat Issa Abakar a été convoqué ce lundi puis placé en garde à vue dans les locaux de la coordination de la Police Judiciaire. La convocation du directeur de publication du journal « Al-Chahed » fait suite à la publication dans les colonnes dudit journal, numéro 61 du 27 décembre 217 de l’article en arabe, intitulé « dialogue entre le président soudanais et le président turc ».

Cet article révèle que lors d’un entretien, le président soudanais aurait conseillé à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan de ne pas beaucoup investir au Tchad pour cause d’instabilité socio-politique imminente.

Pour rappel, le directeur de publication Mahamat Issa Abakar a été convoqué en date du 4 janvier 2018 par le vice-président du Haut Conseil de la Communication par un appel téléphonique. Ce dernier, accompagné de ses rédacteurs en chef (sections française et arabe) s’était présenté dans la salle de réunion du HCC, face aux neuf conseillers et le vice-président du HCC.

Le vice-président du HCC, Ali Djibrine Ali leur a fait savoir le mobile de cette convocation. Il a exigé des responsables du journal de dévoiler leur source d’information et de donner les preuves, d’après une source concordante.

Selon une source au sein du journal « Al-Chahed », le 5 janvier, l’ambassade de la République du Soudan au Tchad a respecté les principes prévus par la loi en exerçant son droit de réponse qui a été intégralement publié.

La rédaction se dit curieusement surprise que le vice-président du HCC Ali Djibrine Ali, dans une correspondance adressée au procureur de la République près le tribunal de première Instance de N’Djamena, ait demandé au parquet d’ester en justice contre le journal Al Chahed pour son article publié.

« Je viens par la présente vous demander conformément aux dispositions de la loi 19/PR/203 du 24 octobre 2003 portant composition, attribution et fonctionnement du haut conseil de la communication (HCC), d’engager une action publique contre le Directeur de publication du journal Al Chahed », explique le courrier du HCC.. Car ajoute-elle, selon ce conseiller, cet article « contient des informations non fondées, injustifiées, falsifiées, mensongères, susceptibles de mettre ainsi en mal les relations tchado-soudanaises ». Le HCC ajoute que « le journal a enfreint les dispositions légales et réglementaires ».
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur