Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Vers de nouvelles opportunités de coopération entre la Banque mondiale et le Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 28 Septembre 2019 modifié le 28 Septembre 2019 - 09:14

Hafez GHANEM, explore de nouvelles opportunités de coopération entre la Banque mondiale et le Togo, avec Faure GNASSINGBE.


Le Président de la République du Togo, Faure GNASSINGBE. © CR
Le Président de la République du Togo, Faure GNASSINGBE. © CR
Lomé - A New-York où il séjourne actuellement dans le cadre de la 74ème Assemblée générale de l’ONU, le Président de la République, Faure GNASSINGBE s’est entretenu le mercredi 25 septembre 2019, avec le Vice-Président du Groupe de la Banque mondiale pour la région Afrique, Hafez GHANEM.

Le soutien de la Banque mondiale aux actions de développement du Togo et l’exploration de nouvelles opportunités de coopération, notamment dans le secteur de la technologie digitale ont été au centre des échanges entre les deux hommes.

« C’est une occasion pour moi d’échanger avec le chef de l’Etat Faure Gnassingbé sur les priorités du Togo dans son partenariat avec la Banque mondiale, et de voir avec lui comment l’institution va continuer par soutenir les actions du gouvernement pour le développement et la croissance », a déclaré Hafez GHANEM au sortir de l’audience.

A noter que ces échanges font suite à une autre entrevue qui s’est déroulée mardi à Lomé entre le Premier ministre, Komi Sélom Klassou et la Représentante résidente de l’institution de Bretton Woods au Togo, Hawa CISSE WAGUE. Celle-ci est allée faire le point sur la situation du portefeuille de son institution au chef du gouvernement et lui a réitéré son engagement d’accompagner le Togo, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement (PND).

Le portefeuille de l’institution financière au Togo faut-il le rappeler comporte douze projets et programmes, pour un montant total d’engagements de 400 millions de dollars dans de nombreux secteurs dont l’agriculture, l’éducation, la santé, la protection sociale et les télécommunications.

La Banque mondiale accompagne également le Togo dans la dynamique des réformes notamment l'adoption du nouveau code des impôts, l’opérationnalisation du tribunal de commerce de Lomé, le renforcement du système statistique et l’orientation budgétaire.