Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

​Tchad : la COP dénonce un siphonage des ressources et des aides internationales


Alwihda Info | Par - 6 Juillet 2022


La Convergence des Organisations Politiques (COP) s'inquiète des détournements massifs des fonds publics et de leurs conséquences, notamment avec l'affaire de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT). Le coordonnateur et porte-parole Salibou Garba souligne que "ce scandale étale au grand jour la manière dont les ressources nationales, y compris les aides internationales, sont siphonnées".


"Le phénomène ne fait qu'empirer devant le délitement toujours croissant des institutions de l'État (...) Les textes de la République relatifs au contrôle des ressources et biens publics sont ignorés", ajoute Salibou Garba. Et de s'interroger si les responsables au plus haut niveau de l'État font la déclaration de leurs biens à leur entrée en fonction et à leur départ.

Le coordonnateur de la COP énumère plusieurs autres failles : la loi de répression de l'enrichissement illicite est ignorée tandis que la Cour des Comptes a été supprimée malgré l'opposition des institutions sous-régionales.

"Tous les secteurs, toutes les régies de recettes, tout ce qui est susceptible de rapporter sont en réalité vampirisés, en témoignent les nombreuses dénonciations émanant de tous les horizons", relève la COP.

Salibou Garba alerte sur les conflits d'intérêts et les conditions déplorables des travailleurs du fait de la détérioration du pouvoir d'achat.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)