Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Au Tchad, l’UDS lutte pour avoir une place dans la 4ème République


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 9 Avril 2018 modifié le 9 Avril 2018 - 19:37



Le président du parti UDS, Djibrine Hisseine Moursal. Alwihda Info
Le président du parti UDS, Djibrine Hisseine Moursal. Alwihda Info
Le président du parti UDS, Djibrine Hisseine Moursal, a organisé un point de presse ce dimanche 08 avril 2018, au siège de la radio arc-en-ciel. Ce point de presse est relatif au projet de création de l’Union des Jeunes Chefs de Partis Politiques de la Majorité Présidentielle de l’Afrique Centrale dénommée "UJCPMPAC".

Le président du parti UDS, Djibrine Hisseine Moursal, déclare que le projet de la création de l’Union des Jeunes Chefs de Partis Politiques de La Majorité Présidentielle de l’Afrique Centrale (UJCPMPAC), est un projet salvateur, promoteur d’espoir et qui consolide davantage la paix, l’unité sous-régionale et les acquis démocratiques en Afrique centrale. Selon lui, une lutte efficace ne peut se faire que dans l’unité, la solidarité et dans un cadre bien structuré. La jeunesse politicienne de la sous-région doit être à l’avant-garde et au-devant de la scène des actions politiques des chefs d’Etats de l’Afrique centrale, a-t-il soutenu.

Djibrine Hisseine Moursal, a relevé la valeur ajoutée du projet UJCPMPAC : « ce projet est déposé sur la table des plus hautes autorités de notre pays depuis octobre 2017, mais c’est resté sans suite. A cet effet, mesurant la grandeur et le degré d’importance de ce projet, nous sollicitons la contribution et l’implication de tous pour la concrétisation de cet important projet qui cadre parfaitement avec la 4ème République. Comme c’est notre pays qui est l’initiateur, avec l’implication personnelle du chef de fil de la majorité présidentielle tchadienne, l’on est sûr que c’est le Tchad qui occupera la première présidence de cette institution sous-régionale », a-t-il insisté.