Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

CEMAC : 18 nouveaux membres prêtent serment à N'Djamena


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 10 Décembre 2018 modifié le 10 Décembre 2018 - 17:04

Le Président en exercice de la CEMAC Idriss Déby a présidé aujourd’hui, une cérémonie de prestation de serment de 18 nouveaux membres de la Cour de Justice communautaire et de la Cour des comptes communautaire. Quelques membres statutaires de la Cour de Justice de la CEMAC en cessation d’activités ont été également décorés.


CEMAC : 18 nouveaux membres prêtent serment à N'Djamena. © PR
CEMAC : 18 nouveaux membres prêtent serment à N'Djamena. © PR
18 nouveaux membres dont 6 de la Cour de Justice communautaire et 12 de la Cour des comptes communautaire ont prêté serment ce matin, devant le Président en exercice de la CEMAC, le Chef de l’Etat Idriss Déby à N'Djamena. La cérémonie s’est déroulée au palais du 15 janvier, devant plusieurs personnalités et ceux de la Commission de la CEMAC avec à leur tête, la vice-présidente de la commission, Mme Fatimé Haram Acyl.

Après l’entrée en salle des récipiendaires, le greffier audiencier a fait lecture des actes de nomination de chaque membre de la Cour de justice communautaire et son mandat d’exercice au sein des institutions communautaires. Le Président en exercice a ensuite invité chaque membre à prêter serment en lisant la formule consacrée : « je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions de membre de la Cour des comptes (et/ou Cour de Justice), dans l’intérêt de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale, en toute impartialité, en toute indépendance et de garder le secret des  délibérations ».

Par ailleurs, 10 membres de l’institution communautaire arrivés en mission ont été décorés. Ils ont été élevés respectivement à la dignité de Grand Commandeur et officier de l’ordre communautaire. La médaille de reconnaissance a été décernée à chaque récipiendaire par le Président en exercice de la CEMAC. 

La cérémonie de prestation de serment des premiers juges de deux nouvelles cours communautaires s’inscrit en droite ligne des traités révisés divisant l’ancienne Cour de justice de la CEMAC en Cour de Justice communautaire et Cour des Comptes Communautaire.