Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : plusieurs ministres et hauts fonctionnaires révoqués par le chef de l’État


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Février 2021


Le président centrafricain Pr. Faustin Archange Touadera a signé le 19 février plusieurs décrets mettant  fin aux fonctions de membres du gouvernement et de personnalités ayant des responsabilités à la Présidence de la République.

Un premier décret cite Mahamat Yaïb Yacoub, ministre du Commerce et de l'Industrie ; Maouloud Moussa Terra, ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l'Artisanat et du Secteur informel ; Dieudonné Ndomate, ministre des Arts, de la Culture et du Tourisme, et Chancel Sekode Ndeugbayi, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et des Centrafricains de l'étranger, chargé de la Francophonie et du Protocole d'État.

Un deuxième décret mentionne Mahamat Ibrahim, ministre conseiller spécial ; Jean De Dieu Ngaissona, ministre conseiller en charge des Finances et du Budget ; et Dianga Cyrano Ibrahim, conseiller en charge des relations avec le monde arabe.

Un troisième décret cite Armel Mingatoloum Sayo, ministre de la Modernisation de l'administration et de l'Innovation du service public ; Baba Mamazoda Talla, ministre délégué auprès du ministre de l'administration du territoire et de la Décentralisation, chargé du développement local.

Aux termes d'un quatrième décret, trois personnalités quittent leurs fonctions : Aboulkassim Algoni Tidjani Anour, ministre conseiller spécial ; Idriss Adamou, ministre conseiller en matière d'élevage ; Mamadou Ousmane Tanga, chargé de mission en matière Hydraulique et des Énergies renouvelables.