Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Covid-19 : Tchadiens bloqués à l’étranger, l’État se mobilise


Alwihda Info | Par Malick Mahamat - 16 Avril 2020



Le siège du ministère des Affaires étrangères à N'Djamena. © DR
Le siège du ministère des Affaires étrangères à N'Djamena. © DR
Les autorités tchadiennes se mobilisent pour le rapatriement des ressortissants bloqués à l'étranger suite à la pandémie de Covid-19. Le ministre des Affaires étrangères Chérif Mahamat Zène a déclaré jeudi que "le Gouvernement travaille sur un programme (pour) leur retour en tenant compte de diverses contraintes liées à leur accueil et confinement."

"Nos compatriotes bloqués à l'étranger à cause de la suspension des vols commerciaux seront rapatriés dans les jours/semaines à venir", a indiqué le chef de la diplomatie.

Plusieurs ressortissants tchadiens bloqués à l'étranger ont contacté ces derniers jours Alwihda Info. Ils demandent l'aide des autorités pour leur rapatriement. De leur côté, les ambassades s'activent pour apporter un soutien.

Une note de service aux missions diplomatiques

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué jeudi à Alwihda Info qu'une note de service en date du 21 mars dernier a été adressée à toutes les missions diplomatiques. Selon la note, "il est demandé à tous les chefs des missions diplomatiques et consulaires d'entrer en contact avec nos compatriotes confrontés à cette situation préoccupante, en vue d'examiner, en liaison avec les autorités compétentes du pays hôte, les modalités pratiques d'un accompagnement, dans la limite du possible, aux fins de leur faciliter leur séjour temporaire, en attendant la levée des mesures susmentionnées."

La note ajoute que "les chefs des missions diplomatiques et consulaires concernés sont instruits de fournir tous les détails sur le nombre, les noms et prénoms, l'âge, la profession et le lieu de présence de ces compatriotes, ainsi que sur la nature des difficultés auxquelles ils font face, en vue d'une évaluation précise à soumettre au Gouvernement. Au cas par cas, et en cas d'extrême nécessité, le Gouvernement, dans la limite du possible, examinera l'opportunité d'une éventuelle réaction."

Une aide de l'Ambassade du Tchad à Addis Abeba apportée à des ressortissants bloqués à l'aéroport ce jeudi. © DR
Une aide de l'Ambassade du Tchad à Addis Abeba apportée à des ressortissants bloqués à l'aéroport ce jeudi. © DR
Les ambassades au chevet des ressortissants

Mercredi, l'Ambassade du Tchad en Éthiopie a apporté une assistance à huit femmes bloquées à l'aéroport d'Addis Abeba. Les services aéroportuaires ont toutefois refusé de faire entrer le matériel, brandissant le règlement. L'ambassade a remis une aide financière.

"Ils nous ont contacté, nous ont apporté de la nourriture, des couvertures, de l'argent, du savon, Dieu merci. (...) Les services aéroportuaires ont refusé de nous apporter le matériel mais on nous a remis 500 dollars", a affirmé hier soir une ressortissante tchadienne à Alwihda Info.

Mahamat Ibrahim, un ressortissant bloqué à Dubaï avec d'autres compatriotes, sollicite l'aide des autorités. "Nous sommes des commerçants, nous faisons des aller-retour (...) Certains sont partis de N'Djamena le 13, le 14 et d'autres le 15 (mars). Lorsque les autorités ont pris la décision de fermeture de l'aéroport, on aurait dû être informés au moins une semaine à l'avance pour pouvoir rentrer à temps", estime-t-il.

D'autres missions diplomatiques à l'étranger ont mis en place des dispositifs pour assister les ressortissants bloqués. Par exemple, l'ambassade du Tchad à Paris a invité ceux qui "n'ont pas de solution immédiate de retour au Tchad" à se manifester. "Dans le contexte où de nombreux compatriotes de passage en France n'ont pas de solution immédiate de retour au Tchad, l'Ambassade de la République du Tchad en France invite dans ces moments difficiles les ressortissants tchadiens (non-résidents) en France à se signaler auprès de ladite mission diplomatique", selon un communiqué publié le 14 avril.

Pour sa part, l'association des étudiants et stagiaires tchadiens en Tunisie évoque un vol spécial de rapatriement à destination du Tchad et du Cameroun le mardi 21 avril prochain.

Au Maroc, l'ambassade du Tchad a mis en place un comité de veille et d'écoute. Il est disponible en cas d'urgence même via WhatsApp.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS