Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Déby appelle à empêcher l'immigration des tchadiens vers la Libye


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 10 Janvier 2019 modifié le 10 Janvier 2019 - 13:24



Le président de la République Idriss Déby a effectué un déplacement à kadjmar dans le Wadi Fira. © PR
Le président de la République Idriss Déby a effectué un déplacement à kadjmar dans le Wadi Fira. © PR
Après Kalaït et Torbol dans l'Ennedi Ouest, le président de la République Idriss Déby a effectué un déplacement à kadjmar dans le Wadi Fira où il a eu des séances de travail avec les autorités locales. Il a été accueilli par le gouverneur de Wadi Fira, Mahamat Delio Tangal, en présence des autorités civiles, militaires et politiques de la province.

Une réunion de travail a regroupé autour du chef de l’Etat, les autorités de la province de Wadi Fira, civiles comme militaires mais aussi politiques et religieuses. Le président de la République a abordé les questions essentielles sur le vivre-ensemble, la paix, la sécurité, la cohésion sociale et l’amour de la patrie.

A Kadjmar, Idriss Déby a expliqué que la 4ème République appelle à de nouvelles mentalités et de nouveaux comportements. Il a attiré l’attention des autorités à divers niveaux, notamment du danger du phénomène de l’immigration vers la Libye des jeunes tchadiens. Il leur demande de veiller pour que la province de Wadi Fira ne soit pas un couloir menant à la Libye.

Les autorités régionales ont évoqué la question cruciale de l’insuffisance des points d’eau potable dans le Wadi Fira. Une promesse a été faite par le chef de l'Etat pour que cette question soit résolue dans un délai raisonnable.