Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Environnement : le Club des petits écologistes en action balaie le pont à double voie à N'Djamena


Alwihda Info | Par - 24 Janvier 2021


Des jeunes écologistes dénoncent l'incivisme notoire et passent à l'action à N'Djamena.


Environnement : le Club des petits écologistes en action balaie le pont à double voie à N'Djamena
N'Djamena - Les élèves membres du Club des petits écologistes en action ont balayé samedi le pont à double voie et ses alentours pour préserver l'environnement et lutter contre le changement climatique.

Les membres du Club, munis de pelles, pioches et balais, ont consacré deux heures de temps à rendre salubre le pont à double voie. Le coordinateur du Club des petits écologistes en action, Natoyoum Innocent, affirme que sa structure se doit d'apporter son soutien à la lutte contre le changement climatique par cette petite action citoyenne. Le geste écologique consiste à nettoyer le pont à double voie qui relie N’Djamena et le Sud du pays.

Selon Natoyoum Innocent, le constat est que les automobilistes déposent à leur passage du sable et toutes sortes de saletés sur la route. Il relève qu'être écologiste, c’est aimer la nature. Les crises sanitaires actuelles exigent une urgente réflexion sur les relations entre les êtres humains et la nature pour mieux prévenir certaines maladies. Car il ne peut pas y avoir d'Homme en bonne santé sur une planète malade.

Le Club des petits écologistes en action (composé d'élèves de différents établissements de la capitale) veut aider à faire changer les mentalités et a décidé de prendre soin de l’environnement. Selon le Club, en changeant les habitudes, chacun peut agir car l’écologie commence par le changement de mentalités.

« Rare sont parmi les tchadiens qui différencient des objets biodégradables et non dégradables. Dans nos poubelles, il y a tout un mélange. Il est parfois honteux de nous voir jeter des peaux de banane ou des trognons de pomme sur le goudron par les fenêtres des bus. L’incivisme est notoire et il faut sensibiliser de différentes manières pour le changement positif de la mentalité », recommande le coordinateur du Club des petits écologistes en action, Natoyoum Innocent.

En outre, il souligne que les crises sanitaires actuelles exigent une urgente réflexion sur les relations entre les êtres humains et la nature pour mieux prévenir certaines maladies.

Le Club des petits écologistes en action a été créé par l’Association pour le soutien des élèves démunis (ASED). Il a pour but la protection de l’environnement.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)