Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Jeunesse : Le représentant du Tchad à la CCNJG5 présente un rapport biennal


Alwihda Info | Par Ali Moussa - 22 Novembre 2020



La coordination des conseils nationaux de la jeunesse du G5 Sahel (CCNJG5) a présenté samedi à la Maison de la culture Baba Moustapha, le rapport biennal 2019-2020 des activités du représentant du Tchad à la CCNJG5. Le rapport présente les différentes activités réalisées au cours du mandat, les difficultés rencontrées ainsi que des recommandations et conclusions.

Le coordonateur du comité d'organisation du troisième congrès ordinaire du Conseil national consultatif de la jeunesse (CNCJ), Mahamat Hissein Fredé, affirme que la jeunesse a une institution qui doit s'organiser et qui a intérêt à s'organiser car une jeunesse qui est déchirée n'a pas sa place dans une nation. Il invite cette dernière à être sage, rappelant que les dates du 3 au 5 décembre sont retenues pour le déroulement du congrès électif.

"Des démarches et procédures ont été entreprises, un appel à candidature a été lancé. Nous demandons aux jeunes d'être responsables, de s'unir et de travailler dans l'adversité mais non des ennemis. On a constaté que durant les différents congrès précédents, il y a une déchirure et ceci n'honore ni la jeunesse, ni le pays, ni la vision du Maréchal", indique Mahamat Hissein Fredé.

Selon lui, "il ne suffit pas d'aller au congrès pour se déchirer. On vous demande sincèrement une cohésion et la cohésion émane de vous. Plus vous êtes sages, plus vous attirez l'attention des autorités, plus le département saura qu'on a un interlocuteur qui est capable de défendre notre jeunesse que ça soit au niveau de N'Djamena, au niveau des provinces ou bien à l'international".

Mahamat Hissein Fredé les encourage à présenter des candidats issus d'associations qui sont capables de défendre les intérêts de la jeunesse ainsi que ceux de la nation.

Présentant le rapport biennal, le secrétaire à la communication et aux relations extérieures de la coordination des conseils nationaux de la jeunesse du G5 Sahel, Djim-sassem Nabaye Pierrot, explique qu'en décembre 2018, une rencontre des directeurs généraux/nationaux et présidents des Conseils de jeunesse de l'espace sous-régional s'est tenue à Niamey, au Niger. À l'issue de cette rencontre annuelle, les conclusions ont débouché sur la création d'une structure sous-régionale de la jeunesse de l'espace G5, sous la coupe des cinq conseillers nationaux des pays. La rencontre de Niamey avait recommandé la tenue d'une rencontre sous-régionale à Ouagadougou, au Burkina Faso, afin de formaliser la création de cette structure. 

À travers le CNCJ, le Tchad est représenté dans la coordination et occupe le poste de secrétaire à la communication et aux relations extérieures.

Djim-sassem Nabaye Pierrot estime que le rapport permettra aux leaders des organisations des jeunes affiliés au CNCJ de comprendre le mécanisme de fonctionnement de la coordination des conseils nationaux de jeunesse du G5 Sahel. "Ils comprendrons en outre, à travers ce rapport, la nécessité d'une action citoyenne commune au-delà de nos frontières", conclut-il.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Juin 2021 - 00:09 Tchad : le CEDPE publie sa revue scientifique

Jeudi 17 Juin 2021 - 22:59 L'ambassadeur du Tchad en Égypte rappelé


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)