Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

La CASAC appelle les tchadiens à ne pas manifester


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Avril 2019 modifié le 25 Avril 2019 - 08:38



La CASAC appelle les tchadiens à ne pas manifester. © Alwihda Info
La CASAC appelle les tchadiens à ne pas manifester. © Alwihda Info
Le président de la Coalition des associations de la société civile pour l’action citoyenne (CASAC), Mahmoud Ai Seid a fait hier à N’Djamena, un point de presse pour demander au peuple tchadien de ne pas répondre à l’appel à la marche prévue ce jeudi 25 avril 2019 sur l’ensemble du territoire, "initiée par des individus en quête de personnalité pour protester, dit-on, contre une supposée pénurie de gaz", qui à son avis avis a déjà trouvé une solution.

La CASAC se dit indignée du "comportement cynique et anti-républicain constaté ces derniers jours."

Le président de la CASAC, Mahmoud Ai Seid affirme que "des groupuscules en mal d’existence, cherchent désespérément, à travers des appels effrontés à déstabiliser l’ordre public établi". Selon lui, "ils ambitionnent de transposer mécaniquement les réalités exogènes au peuple tchadien."

« Leur objectif ultime est la déstabilisation de notre pays. L’importance de la paix n’est plus à démontrer. Les pays qui entourent le notre font face à des situations de déstabilisation épouvantablement regrettable. Nous demandons à tous nos frères et sœurs de s’approprier cette paix et d’en faire d’elle, un levier essentiel pour accompagner la marche irréversible que connaît notre pays », recommande-t-il.

Par ailleurs, Mahmoud Ai Seid ajoute que « nous, nous opposerons à toutes les machinations qui seront ourdies par les ennemis de la paix, qui souhaitent diaboliquement que le désordre et le chaos s’installent dans notre pays ».

La CASAC demande à toute la population d’être "vigilante" et de ne point "donner l’occasion aux vendeurs d’illusions et autres petits perturbateurs de semer les troubles dans la société."