Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

La Chambre africaine de l'énergie et la Chambre mozambicaine du pétrole et du gaz conviennent de travailler sur le développement de contenu local


- 21 Juillet 2020


African Energy Chamber
Télécharger le logo

La Chambre africaine de l'énergie (www.EnergyChamber.org) et la Chambre mozambicaine du pétrole et du gaz (CPGM) ont signé un accord de collaboration pour soutenir le développement de contenu local au Mozambique et l'attraction des investissements dans des segments clés de l'industrie énergétique du pays.

Avec des projets de GNL de plusieurs milliards de dollars en cours de construction, dont Coral South FLNG et Mozambique LNG, le pays est en passe de devenir un marché mondial du gaz et une frontière énergétique africaine compétitive. Les développements en cours, ainsi que les probables futurs projets tels que Rovuma LNG, ont le potentiel de transformer l'économie mozambicaine non seulement par la génération de revenus pour l'État, mais aussi par la monétisation du gaz domestique dans toutes les industries.

Comme c'est le cas avec d'autres producteurs africains à venir comme le Sénégal ou l'Ouganda, le Mozambique a une opportunité unique de propulser sa croissance économique via le bon développement de ses ressources naturelles. Cependant, un tel voyage ne réussira que s'il est bénéfique pour l'économie locale, les biens et services locaux et la création d'emplois locaux. Ce n'est qu'en renforçant les capacités nationales, en promouvant un environnement favorable aux investisseurs et en adoptant les meilleures pratiques de l'industrie que le Mozambique peut devenir la frontière énergétique que le continent espère.

Afin d’aider l’industrie naissante des hydrocarbures du Mozambique à renforcer ses capacités, à développer des modèles commerciaux durables et à attirer les investissements, la Chambre africaine de l’énergie a signé un accord de coopération avec la nouvelle Chambre mozambicaine du pétrole et du gaz. Les deux institutions ont convenu d'unir leurs ressources et leurs efforts afin de soutenir les transferts de technologie, d'attirer les investissements tout au long de la chaîne de valeur et de promouvoir les coentreprises et les partenariats entre les entreprises locales et les entreprises régionales et internationales.

« Le Mozambique a déjà donné l'exemple d'une politique et d'une gouvernance saines, c'est pourquoi des décisions finale d’investissement clés ont été prises avec succès et que de grands projets d'infrastructure sont actuellement en cours de construction. Cependant, la véritable durabilité viendra de la valeur locale générée par de tels développements. La Chambre africaine de l'énergie félicite le gouvernement du Mozambique d'avoir pris toutes les initiatives pour renforcer les capacités nationales et a l'intention de travailler en étroite collaboration avec le secteur privé via son partenariat avec la Chambre mozambicaine du pétrole et du gaz pour offrir tout le soutien possible au développement de l'industrie gazière mozambicaine », a déclaré Nj Ayuk, président de la Chambre africaine de l'énergie.

« La Chambre mozambicaine du pétrole et du gaz se développe rapidement afin de représenter le secteur privé du Mozambique et de plaider pour le développement durable de nos réserves d’hydrocarbures. Nous pensons que les partenariats et un dialogue public-privé forts sont ce qui fera du développement de notre industrie un succès et créera des emplois pour les citoyennes et citoyens mozambicains. Notre coopération avec la Chambre africaine de l'énergie nous permettra de tirer parti de leur réseau mondial pour promouvoir le Mozambique en tant que destination d'investissement », a déclaré Florival Mucave, président de la Chambre mozambicaine du pétrole et du gaz.

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/african-ener...