Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

La fondation Tchad Helping Hands en plaidoyer auprès des étudiants


Alwihda Info | Par Malick Mahamat Tidjani - 14 Décembre 2019 modifié le 14 Décembre 2019 - 22:47



La fondation Tchad Helping Hands en plaidoyer auprès des étudiants. © DR
La fondation Tchad Helping Hands en plaidoyer auprès des étudiants. © DR
La fondation Tchad Helping Hands a organisé vendredi à l'Université de Toukra, une journée de sensibilisation sur la cohabitation pacifique et la cohésion sociale pour la paix en milieu scolaire et universitaire.

La présidente de la fondation et directrice de la Maison de la femme, Amina Priscille Longoh, a livré un message de vivre ensemble aux étudiants, leur rappelant leur rôle d'acteurs du changement positif, tout en les appelants à prôner la paix.

"On est venus ici non pour faire un discours mais pour délivrer un message très important, un message de paix, de cohabitation pacifique, de cohésion sociale, d'engagement de la jeunesse vers son libre épanouissement, a souligné Amina Priscille Longoh. 

"Nous avons un rêve et ce rêve pour nous c'est de voir tous les étudiants de Toukra conscients de la situation que nous traversons, tous les étudiants de Toukra conscientiser leurs petits frères qui sont dans les lycées",
a-t-elle ajouté.

Elle a notamment appelé à une nécessaire sensibilisation des étudiants auprès des plus jeunes suite aux heurts qui ont eu lieu avant-hier entre le Lycée Félix Eboué et le Lycée technique commercial à N'Djamena.

Les jeunes étudiants sont invités à être des ambassadeurs de paix, non seulement dans leurs universités, mais partout où ils sont, que ce soit à la maison, dans les quartiers, au sein de leur communauté.




Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)