Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

La promotion de l’éducation et de la paix au cœur de la Journée internationale de la jeunesse à Bambari


- 20 Août 2019 modifié le 1 Janvier 1970


United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA)
Télécharger le logo

C’est sous le thème « Transformer l’éducation » qu’ont été célébrées, le 14 août 2019 à Bambari (Centre), les festivités marquant commémoration de la Journée Internationale de la Jeunesse. A cette occasion, la MINUSCA, à travers sa Section DDR, et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) ont conjointement organisé des épreuves d'athlétismeet une conférence-débat pour attirer l’attention de la population sur l’importance de l’éducation et de la paix. 

Pour mieux sensibiliser, une centaine d’athlètes venus de toute la région ont sillonné la ville, arborant des t-shirts portant des messages mettant en valeur l’éducation. 

Divers intervenants ont pris la parole à cette occasion pour appeler les jeunes de Bambari et de ses environs à s’approprier le thème, pour faire de l’éducation le socle du développement de la Centrafrique. Au nombre des orateurs, le Préfet de la Ouaka, Victor Bissekoin. Selon lui, le problème de l’éducation est récurrent en RCA et il se fait sentir dans tous les domaines. « Je lance un appel aux parents. Ils doivent être responsables et s’occuper de l’éducation de leurs enfants pour le bien de notre pays. Nous avons besoin d’autorités et de responsables bien formés. La jeunesse porte une grande responsabilité dans la cohésion sociale que nous souhaitons en RCA »,a-t-il insisté. Victor Bissekoind’ajouter que « les acteurs politiques font déjà leur part avec la signature de l’accord politique et les progrès réalisés. La jeunesse doit également s’investir pour l’application de cet accord ».

Pour Gabriel Krabadja, Inspecteur régional de la jeunesse de la Ouaka, l’éducation de la jeunesse est une priorité.« Dans le contexte qui est celui de la Centrafrique aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir des jeunes qui ne sont pas éduqués dans notre pays au regard des défis énormes que nous devons relever », a-t-il plaidé avant d’appeler les jeunes àcultiver les valeurs de l’excellence et du vivre ensemble.

A l’issue de la cérémonie, Adam Hamza, un jeune participant, s‘est dit très content de prendre part à cette conférence-débat.« Cette initiative nous permet de prendre conscience du rôle que nous, jeunes, pouvons jouer pour le retour de la paix dans notre pays ».

Rappelons que la Journée internationale de la jeunesse est célébrée tous 12 août, date instituée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1999. Elle constitue une célébration annuelle du rôle des jeunes en tant que partenaires essentiels du changement.

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA).


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/la-promotion...