Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le gouvernement aux côtés des populations du Grand Lomé pour la célébration de « Dunenyo Zã »


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Août 2019 modifié le 21 Août 2019 - 05:52


Le gouvernement aux côtés des populations du Grand Lomé pour la célébration de « Dunenyo Zã ». © DR
Le gouvernement aux côtés des populations du Grand Lomé pour la célébration de « Dunenyo Zã ». © DR
Lomé - Les communautés Agoènyivé, Bè et Aflao du Grand Lomé ont célébré le samedi 17 août 2019 leur fête traditionnelle dénommée « Dunenyo Zã ».

L'apothéose de la 3ème édition de cette fête a eu lieu sur le terrain du lycée moderne d'Agoè-Nyivé en présence du Premier Ministre Komi Selom Klassou, (représentant personnel du Chef de l'Etat), de la Présidente de l'Assemblée Nationale Chantal Djigbodi Tsègan, et des membres du gouvernement.

Cette année, c'est le canton d'Agoè-Nyivé qui a accueilli les festivités autour du thème : « les communautés Agoènyivé, Bè et Aflao face aux défis du développement local ». Plus qu'une fête traditionnelle, « Dunenyo Zã » est un véritable cadre d'échanges et de rencontre entre les filles et fils des trois communautés qui forment le Grand Lomé, notamment Agoè-Nyivé, Bè et Aflao.

La célébration a été l’occasion pour les membres de l’exécutif de réaffirmer l’attachement du gouvernement à la promotion des valeurs de vivre ensemble, de l’identité culturelle, de paix et de tolérance. Au nom du gouvernement, le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, Prof Koffi Akpagana a félicité les trois communautés pour l'organisation de « Dunenyo Zã » avant de les appeler à resserrer les rangs autour de leurs valeurs pour jouer leur partition en s'affirmant par leur identité.

La participation des plus hautes autorités de l’Etat à cette manifestation, dans la lignée de celles tenues dans plusieurs préfectures sur toute l’étendue du territoire, a illustré une fois de plus la volonté de l’exécutif de renforcer la cohésion nationale et de célébrer avec les différentes communautés du pays leurs fêtes traditionnelles respectives.

Les cadres de ces communautés ont pour l'occasion offert un cadeau symbolique au Chef de L'État Faure Essozimna Gnassingbé et 800 tables-bancs à huit cantons du Grand Lomé. Plusieurs groupes folkloriques venus des onze cantons du Grand Lomé ont émerveillé le public avec de riches prestations.