Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Les Etats de l’Afrique de l’Ouest s’imprègnent des nouveaux instruments de financement de l’UE


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 13 Novembre 2019 modifié le 12 Novembre 2019 - 23:16


Illustration. © DR
Illustration. © DR
Lomé - Les Commissions de l’UEMOA et de la CEDEAO et les Etats de l’Afrique de l’Ouest sont en réunion de concertation depuis ce lundi 11 novembre 2019 à Lomé.

La rencontre, la 2è du genre après celle de Ouagadougou tenue les 8 et 9 mai 2018, fait le point sur les projets financés par le Fond européen de développement (FED). Aussi, permet-elle aux participants de s’informer sur les nouveaux instruments financiers de la coopération avec l’Union Européenne.

Le cadre de concertation régionale entre les Commissions de l’UEMOA et la CEDEAO et les pays de l’Afrique de l’Ouest est une réponse à une des recommandations de la 7ème réunion du Réseau Ouest-Africain des Cellules d’Appui aux Ordonnateurs du FED (Fond Européen de Développement) tenue à Niamey en décembre 2015.

Elle vise généralement à renforcer les échanges d’information sur la coopération Afrique de l’Ouest-Union européenne en particulier sur le Programme Indicatif Régional (PIR) à l’attention des Etats membres.

De ce fait, le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, la Mauritanie, le Nigéria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo qui participent à la réunion de Lomé aux côtés des deux commissions vont échanger au cours des deux jours de travaux sur la mise en œuvre des PIR des 10è et 11è FED.

« Nos échanges porteront aussi sur le portefeuille des projets prioritaires en matière d’infrastructures de notre région en cours d’identification dans la perspective du Plan d’Investissement Extérieur de l’Union européenne ainsi que sur les négociations Post-Cotonou et les nouveaux instruments financiers de l’UE », a dévoilé Assoukou Raymond KRIKPEU, représentant résident de la commission de l’UEMOA au Togo.

A l’issue des travaux, des recommandations seront formulées pour la préparation du prochain Comité d’Orientation Stratégique du PIR prévu pour se tenir au cours du premier trimestre 2020. Des recommandations qui doivent également inspirer les ordonnateurs du FED de la région à gérer plus efficacement la coopération avec l’UE.

L’atelier est financé par le Programme d’Appui au Renforcement des Capacités institutionnelles de l’UEMOA et de la CEDEAO (PARCI). A noter que les travaux ont été lancés par Essohanam EDJEOU, directeur de cabinet du ministère togolais chargé de la planification.