Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Ministre de la Sécurité publique : "il n'y a pas de tchadien supérieur aux autres"


Alwihda Info | Par Brahim Abdraman - 15 Octobre 2021



Le ministre de la Sécurité publique et de l'Immigration, Souleyman Abakar Adam, a ordonné vendredi aux forces de sécurité de s'abstenir de toute partialité et de faire preuve de neutralité dans le traitement des présumés malfaiteurs appréhendés.

"À partir d'aujourd'hui, il est strictement interdit de demander sa religion, sa région, son ethnie ou sa famille. Un malfaiteur c'est un malfaiteur, ça s'arrête là. Il n'y a pas de tchadien supérieur aux autres. Pourquoi vous gardez quelques-uns dans les prisons et vous amenez les autres ?", a déclaré le ministre lors d'une présentation sécuritaire de la police nationale.

Selon lui, "la sécurité de tous les tchadiens est la plus importante des choses dans notre phase actuelle".

"Demain si vous arrêtez mon fils, mon frère ou mon cousin, il faut le faire passer par le même canal. Ne faites pas la différence. La République ne connait pas de religion ni de région, ni d'ethnie, ni encore de famille. La République connait seulement tous ses enfants ensemble. Il y a des textes de lois qui régissent la République", a conclu le ministre.



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 12:00 Tchad : CFAO MOTORS recrute pour deux postes


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)