Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

N'Djamena : 3 arrestations après la mort d'un homme en garde à vue


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 27 Mai 2019 modifié le 27 Mai 2019 - 23:53



N'Djamena. © DR
N'Djamena. © DR
Le 1er substitut du procureur de la République près le Tribunal de grande instance de N'Djamena, Nedeou Gerard, a annoncé ce lundi l'arrestation d'un commissaire de police, d'un officier de police judiciaire et d'un agent de l'Agence Nationale de la Sécurité (ANS), dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un homme lors d'une garde à vue. La victime est décédée samedi 25 mai au cours d'un interrogatoire au Commissariat de sécurité publique n°7, après avoir subi des actes de torture.

"Aux alentours de 15 heures, le Commissariat (CSP 7) a été avisé d'un éventuel cas de meurtre qui avait eu lieu. Dans ce sens, les officiers de police judiciaire ont fait une descente sur le terrain. Deux personnes ont été appréhendées, il s'agit de M. Yaya Daoud et Abdoulaye Awad, lesquelles personnes ont été conduites dans l'enceinte du commissariat", a expliqué le 1er substitut du procureur de la République près le Tribunal de grande instance de N'Djamena.

D'après lui, "lors de la rupture du jeune, aux alentours de 18 heures, M. Yaya Daoud et Abdoulaye Awad, lors de l'interrogatoire, ont subi des sévices corporelles, lesquelles sévices ont automatiquement entrainé la mort de l'un d'entre eux."

"Nous avons été avisés, on est descendu sur le terrain pour constater et ordonner que le corps soit transféré à la morgue. Dans la foulée, nous avons également ordonné l'arrestation, sinon la mise à disposition de la justice de trois personnes, à savoir le chef d'antenne ANS, Mahamat Abderaman Yaya, le commissaire 1er adjoint du CSP 7, Abdelkérim Hassan et un officier de police judiciaire, Ousman Batcha Kérim", a précisé Nedeou Gerard.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)