Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

Nigeria : Déborah Samuel lapidée et brûlée vive pour blasphème, quelle ignorance de l'Islam


Alwihda Info | Par Martin Higdé Ndouba - 14 Mai 2022

Étant donné que le Prophète Muhammad ignorait la provocation, ses ennemis l'insultaient mais à chaque fois il choisissait la voie du pardon, de la miséricorde et de la compassion. Une leçon qui doit inspirer les citoyens du monde entier car le Coran exhorte les croyants "à repousser la mauvaise action par une action meilleure".


Nigeria : Déborah Samuel lapidée et brûlée vive pour blasphème, quelle ignorance de l'Islam
Malheureusement le monde musulman actuel considère l'insulte envers le prophète Muhammad comme un péché grave. Des musulmans sont prêts à répondre par la violence. Déborah Samuel est un exemple parmi tant d'autres. Cette affaire a suscité une forte inquiétude au Nigeria dans l'État de Sokoto.

Pour tous les musulmans du monde, le Prophète Muhammad représente l'exemple suprême. Toutefois, ces musulmans n'ont pas la capacité de supporter les injures à l'égard de Muhammad avec tolérance et miséricorde comme lui. L'islam fait face au monde moderne dont la liberté de religion et d'expression doit être respectée.

Néanmoins, en priant pour ses ennemis à l'exemple de la femme qui jette des ordures à chaque fois qu'elle passe, le Prophète Muhammad affiche l'idéal islamique. Malheureusement, les adeptes de la religion musulmane ne sont pas capables de vivre en accord avec l'idéologie du Prophète.

L'affaire Déborah Samuel n'est pas l'unique exemple au monde, ce qui montre clairement la violence de la religion musulmane.

Aussi, plusieurs musulmans condamnent sévèrement les insultes à l'endroit de leurs parents, leurs familles et eux-mêmes. C'est ce qui détruit l'image de la religion dite pour tous, car tous les prophètes Moïse, Abraham et autres sont les moyens par lesquels l'enseignement sur Dieu a été propagé.

La religion musulmane a besoin des chefs religieux raisonnables, une culture de tolérance à l'égard de l'être humain. Si l'Homme a été créé à l'image de Dieu, comment peut-on pratiquer une religion avec la violence ? Dieu a-t-il besoin de l'être humain pour prendre sa défense ? Si telle est l'image de l'Islam, le paradis promis par le prophète Muhammad sera le contraire.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2022 - 20:57 Tchad : le sort des femmes préoccupe

Lundi 18 Avril 2022 - 16:53 Cameroun : la crise anglophone préoccupe