Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Pourquoi ne pas boycotter YouTube, Facebook et WhatsApp ?!


Alwihda Info | Par Kamal Znidar - 7 Décembre 2017 modifié le 7 Décembre 2017 - 23:41

Si je ne réponds pas aujourd'hui, quand est-ce que je vais répondre ?! Je répondrai quand à l'arrogance des États-Unis et cette façon qu'avec laquelle ce pays humilie ma nation "la nation de l'Islam" ?! Quand vais-je déclarer ma guerre contre les intérêts de ceux qui combattent nos intérêts depuis plus de soixante-dix ans ?!


Pourquoi ne pas boycotter YouTube, Facebook et WhatsApp ?!
Les États-Unis nous ont défié, nous ont traité avec humiliation et ont officiellement reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël. J'attends quoi encore ?! C'est le temps que je réponds à ce système et son arrogance !

Je ne suis pas le genre qui se suffit à changer ses photos de profil sur Twitter et Facebook. Je ne crois pas à l'efficacité de ce type de réponses. Ma réponse va être la fermeture de tous mes comptes sur Facebook, YouTube, WhatsApp, Gmail et Yahoo.

Je ferai la même chose avec mon jeu préféré Fifa Mobile. Je vais également jeter tous mes vêtements et chaussures qui sont de marques américaines. Et ça, pour moi, est le minimum que je devrai faire.

Je sais que la grande majorité ne boycottera pas aujourd'hui les produits américains. Donc ces boycotts individuels n'affecteront pas les États-Unis à l'heure actuelle. Mais tout cela n'a pas d'importance. Ce qui m'importe, c'est qu'en tant qu'individu, je dois faire ce qui doit être fait, ce en quoi je crois vraiment, être en accord avec mes pensées les plus profondes.

Je ferai ça tout seul. Je le ferai pour mon autosatisfaction. L'autre, je m'en fous de ce qu'il va faire. Je suis libre, et lui pareil. Chacun de nous est libre dans ses actions, ses pensées, ses convictions et ses réactions.

Et qui sait ?! Peut-être que l'implication du groupe n'est qu'une question de temps. Il semble que les autres ont simplement besoin d'un certain laps de temps pour croire en leur propre pouvoir et se rendre compte qu'ils sont capables de prendre des décisions qui feront mal au système américain.

Pour moi, c'est le summum de la honte de consommer dorénavant des produits américains après cette reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par les États-Unis. Il est insensé qu'on continue de contribuer au succès de l'économie d'un pays ennemi qui nous méprise en tant que peuples musulmans et nous humilie.

Cet amour qu'on a pour le luxe, la belle vie et pour nous-mêmes ne doit pas devenir plus grand que notre amour pour Jérusalem. Notre esprit islamique ne doit pas affaiblir, il ne doit pas mourir, et notre fierté en tant qu'adeptes de l'Islam et notre cause palestinienne ne devront jamais devenir notre dernière préoccupation.

Nos gouvernements actuels, c'est stupide de compter sur eux ! Ces gouvernements, nous les connaissons très bien et nous savons d'avance tout ce qu'ils vont faire. Tout ce qu'ils feront, c'est la dénonciation. Dénoncer et rien de plus.

Une condamnation d'ici, et une autre de là, et cela se terminera comme si rien ne s'était passé… La Maison Blanche ne pensera même pas une seule seconde au retrait de cette reconnaissance parce que le jeu de la condamnation que nos gouvernements jouent n'affecte le moindre poil de son corps.

Ces changements de photos de profil œuvres des peuples musulmans et des mouvements populaires antisionistes et anti-américains, eux aussi ne valent rien de rien. Cette réponse n'est pas différente de celle de nos gouvernements. Elle aussi ne nuit d'aucune manière aux intérêts des USA... des chiens aboient et la caravane de la politique américaine passe.

Les réactions populaires doivent être fortes et non pas un jeu d'enfants. Elles doivent toucher le système américain dans son corps. Et rien ne fait autant mal aux États-Unis que ces coups qui nuisent à leur économie.

Pour réussir cette mission, le boycott reste la meilleure des armes. En tant que peuples musulmans et mouvements populaires hostiles au sionisme et à l'impérialisme américain, nous devons boycotter les produits américains. En boycottant tous ensemble la production américaine, on offrira un coup qui fera très mal aux intérêts des USA.

Seulement en tant que musulmans, nous représentons environ 25% de la population mondiale. Imaginez avec moi un quart des habitants de cette terre en train de boycotter les marchandises américaines. Imaginez ce qui se passera si nous mettons tous en œuvre ce boycott.

Cela signifie la perte des entreprises américaines d'une centaine de millions de leurs clients, la baisse de leurs profits et de la valeur de leurs actions, le licenciement d'une partie de leurs ouvriers et employés et la hausse des taux de chômage aux États-Unis, etc. Et là, la Maison Blanche comprendra qu'elle n'a pas affaire à une nation endormie ou inconsciente mais à une nation vigilante, forte et capable de nuire par des moyens pacifiques.

Pire encore, la situation sans doute ne s'arrêtera pas là. Si le boycott des biens américains devient une habitude sociale chez nous, une éducation et une culture politique profondément enracinées dans nos veines et pratiquées par tous les membres de notre communauté, nous passerons après à un autre stade de réponses politico-sociales.

Comme on a boycotté les marchandises des États-Unis, nous boycotterons leurs marionnettes de nos politiciens et nos dirigeants. Nous chasserons les traitres de nos systèmes et nous n'accepterons pour nous représenter et gérer nos affaires que des Hommes qui sont hostiles aux USA et qui refusent d'entretenir de bons liens avec ce système ennemi.

Aussi le boycott ne sera pas limité à la communauté musulmane mais dépassera ces frontières et impliquera de nombreux non-musulmans qui s'opposent au sionisme et à l'impérialisme américain. Ces gens, s'ils voient la nation la plus concernée par la cause palestinienne combattre les intérêts des USA, ils feront de même et boycotteront eux aussi la production américaine.

Mais si cette nation reste dans un sommeil profond ou se contente de réactions enfantines, certainement ils ne vont pas mener la bataille pour la Palestine à sa place.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 23:59 Voilà pourquoi les États-Unis soutiennent Israël