Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

Proposition du Roi Mohammed VI pour une initiative africaine de lutte contre le Covid-19


Alwihda Info | Par Farid Mnebhi - 14 Avril 2020


Proposition du Roi Mohammed VI pour une initiative africaine pour lutter contre le Covid-19. © DR
Proposition du Roi Mohammed VI pour une initiative africaine pour lutter contre le Covid-19. © DR
Le Souverain marocain s’est entretenu téléphoniquement, le 13 avril 2020, avec les Présidents de la république de Côte d’Ivoire et du Sénégal, respectivement Leurs Excellence Messieurs Alassane Dramane Ouattara et Macky Sall.

Au cours de ces entretiens Sa Majesté le Roi Mohammed VI a proposé le lancement d’une initiative de Chefs d’État africains en vue d’établir un cadre opérationnel à même d’accompagner les pays africains dans leurs différentes phases de gestion de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) suite à son évolution alarmante sur le continent africain.

Cette nouvelle initiative pragmatique du Roi du Maroc est orientée vers l’action et permet un partage d’expériences et de bonnes pratiques afin de faire face à l’impact sanitaire, économique et social du COVID-19.

La vision Royale, novatrice, audacieuse, déclinée par des engagements fermes et immuables du Maroc envers son continent d’appartenance, sa famille institutionnelle et ses sœurs et frères africains, a été saluée avec solennité et admiration d’un bout à l’autre du monde.

Elle consacre le Roi du Maroc en qualité de Chef d’État habilité à en appeler à la mise en œuvre d’une solidarité africaine face au COVID-19 et ce, en raison des réticences anachroniques des pays riches ou aux proclamations vertueuses de certains de leurs dirigeants qui n’en démordent pas de s’engloutir dans leurs égoïsme nationaux.

A rappeler qu’à ce jour, l’Afrique recense 14.525 cas confirmés de coronavirus, dont 788 décès et 2.570 personnes déclarées guéries, selon le Centre pour la Prévention et le Contrôle des Maladies de l’Union Africaine. Quatre pays ont déjà dépassé la barre des 1.000 cas. Il s’agit de l’Afrique du Sud, de l’Algérie, de l’Egypte et du Maroc.

Et s’il fallait une preuve supplémentaire de l’attachement du Roi Mohammed VI à l’Afrique, la période de crise due au COVID-19  subie par la planète entière, nous l’aura fournie allégrement et ce, avant même que le Président français, Emmanuel Macron, n’en évoque du bout des lèvres, dans son intervention du 13 avril 2020, l’impératif de soutenir l’Afrique.

Le Roi Mohammed VI n’oublie l’Afrique, son Afrique et ses peuples. Il secoue le cocotier de l’indifférence, des attentismes des autres, il n’en a cure.