Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Régions des Grands Lacs : l'envoyé spécial des Nations Unies en mission d'écoute à Brazzaville


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 19 Avril 2019 modifié le 19 Avril 2019 - 15:27

L’envoyé spécial des Nations-Unies pour la Région des Grands Lacs, Juang Xia a été reçu en audience par le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso, ce jeudi 18 avril 2019 à la résidence du plateau. Le diplomate onusien qui a pris ses fonctions le 1er avril dernier s’est dit en mission d’écoute.


Pour sa première sortie après sa prise de fonction, au poste d'envoyer spécial du Secrétaire général des Nations-Unies pour la Région des Grands Lacs, Juang Xia a choisi le Congo, pour sa première sortie. Il est venu rencontrer le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso dont il considère l’expérience comme légendaire. Ainsi, dit-il, « c’est une occasion pour moi d'écouter les hautes personnalités des pays signataires de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération en RDC et dans la région des Grands Lacs ».

Pour Juang Xia, l’expérience de Denis Sassou N’Guesso compte beaucoup : « Denis Sassou N’Guesso est un Chef d’Etat qui a, derrière lui, beaucoup d’expérience dans la gestion des dossiers très délicats et difficiles. C’est une occasion importante pour moi d’écouter un Chef d’Etat aussi sage comme lui », a-t-il affirmé, avant de reconnaitre la dextérité avec laquelle le Chef de l’Etat congolais gère les dossiers de la sous-région.

Le diplomate onusien a également déclaré qu’il a reçu beaucoup de conseils du président de la République : « il m’a donné beaucoup de conseils sur comment analyser les enjeux qui se trouvent devant nous. Ensuite, il m’a livré ses propres réflexions et je pense que ses conseils, ses propositions et réflexions sont des éléments très importants pour moi dans l’élaboration du plan de travail avec mes proches collaborateurs au bureau. » a déclaré Juang Xia.

En dépit des tensions sécuritaires que connait la sous-région, le fonctionnaire onusien loue et reconnait, aujourd’hui, l’élan favorable et des évolutions encourageantes. A cet effet, Juang Xia a appelé aux efforts conjugués de tous pour venir à bout de ces crises. «… donc, c’est à nous de travailler ensemble pour savoir comment encourager et booster ces élans favorables, tout en apportant notre contribution pour calmer les tensions », a-t-il renchéri

Pour Juang Xia, le Congo sert de modèle et d’exemple dans la gestion des crises. « La République du Congo nous offre un bon exemple, parce que c’est un havre de paix, de sécurité. Les autorités de ce pays ont beaucoup fait pour parvenir à l’accord de paix dans le département du Pool. Aujourd’hui, c’est aussi une évolution très favorable. La Communauté internationale est appelée à mieux accompagner les autorités du Congo à traduire en action concrète le plan DDR », a-t-il souligné.

Pour l’envoyer spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Région des Grands Lacs, « … c’est sur la base de tous ces éléments que, au niveau du bureau pour les Grands Lacs que nous allons identifier les orientations et les priorités ».