Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Revue de presse : Succès Masra, pétrole, ordre des médecins, conflits intercommunautaires


Alwihda Info | Par Freeman Brahim - 10 Juin 2019 modifié le 10 Juin 2019 - 09:50


Cinq choses à savoir dans l'actualité tchadienne.


Revue de presse : Succès Masra, pétrole, ordre des médecins, conflits intercommunautaires
Succès Masra

« La dictature de fait ! » est le titre du journal Le pays, faisant allusion à ce qui s’est passé le samedi 1er juin 2019. Un titre qui n’est en vérité pas surprenant. En interdisant manu militari la conférence des Transformateurs, le pouvoir a étalé, encore une fois sa vraie nature : Le mépris pour le droit et la démocratie. De ce fait, deux questions ont retenu l’attention du Journal : « comment un régime sérieux peut-il déployer des forces de l’ordre face à des paisibles citoyens qui ne venaient assister qu’à une simple réunion ? De quel droit la force publique tire sur un cortège qui n‘a rien fait d’autre qu’arborer le tricolore national sur la voie publique ? ».

Pour Le Pays, ceux qui ont tiré et ordonné les tirs sur le cortège du Dr Masra Succès doivent être retrouvés et traduits en justice. Les partenaires au développement à qui on demande de financer les élections doivent réfléchir par deux fois avant de délier la bourse pour un Gouvernement dont la police est truffée de voyous qui n’ont que faire des règles et des droits de l’Homme.

« Succès Masra a défié Deby » est le titre de nos confrères du journal Le Visionnaire. Pour l’hebdomadaire, l’ancien fonctionnaire de la Banque Africaine de Développement, âgé de moins de 40 ans rêve grand, en dépit du relèvement de l’âge à la présidentielle à 45 ans. Ses fréquentations à l’hexagone, ses contacts dans les chancelleries du pays, sa proximité avec des grands hommes politiques sur le continent noir, lui font monter la tête. Et le pouvoir vient de lui donner plus d'ailes en engageant contre lui, une guerre.

N’Djamena bi-hebdo titre à sa Une : « Pourquoi les transformateurs font-il peur ? ». Pour l’hebdomadaire, c’est le chemin de croix des Transformateurs. Selon N’djamena bi-hebdo, après une année d’existence, le mouvement « Les Transformateurs » intègre le landerneau des partis politiques légalement constitués au Tchad. Son président national Masra Succès, a fait une déclaration le 1er juin 2019 pour expliquer cette mutation qui éprouve la dictature administrative.

Un nouveau puit de pétrole

Le pays écrit dans ses colonnes que le 15 juin prochain, le chef de l’Etat procédera à l’ouverture des vannes d’un nouveau puits de pétrole dans le bassin de Bongor. Le puits nommé Daniella sera opéré par la China National Petroleum Company (CNPC).

Médecine

Délivrance des certificats médicaux : le tour de vis de l’Ordre national des médecins du Tchad (ONMT) est une brève sur laquelle l’hebdomadaire le Pays s'est penchée. A partir du 1er juin 2019, tout dossier comportant un certificat médical signé par un médecin non immatriculé à l’ONMT sera purement et simplement rejeté. Tout cachet médical sans numéro d’immatriculation sera considéré comme illégal.

Conflits intercommunautaires

Le Visionnaire écrit dans ses colonnes que face à la recrudescence des conflits intercommunautaires, le Président Deby n’exclut pas le retour de la cour martiale. Pour le journal, c’est à l’occasion de la célébration le 4 juin passé, de l’Aïd El Fitr que le président de la République qui était face aux Oulémas au Palais présidentiel, a insisté sur la résolution des conflits intercommunautaires, qui prennent de l’ampleur dans l’arrière pays ces derniers temps. C’est à cet effet que le chef de l’Etat n’exclut pas le retour à la cour martiale.

Héritage

Pour le journal Périodique le Haut Parleur, le titre de sa Une est : « Affaire héritiers Ali sakine et Annadif Sakine : les fossoyeurs de la justice tchadienne ». D'après le journal, les héritiers de feu Ali Sakine ne cherchent qu’à entrer en possession de leurs héritages, mais la justice tchadienne est incapable de faire exécuter ses propres décisions. Dans ces conditions, "seul le Créateur jugera leurs tortionnaires".